Monétisation d’un nouveau service web : placer des publicités dès le lancement ou plus tard ?

La plupart des nouveaux services web (y compris les blogs) non transactionnels, n’ayant donc pas de source de revenus liés à des ventes directes, adoptent le même modèle économique : la rémunération (ou tout du moins l’espérance de) par la publicité.
En général cela débute par l’insertion de blocs Adsense, en attendant le trafic et la possibilité de traiter avec une régie.
Et en général les blocs Adsense sont présents dès le premier jour du site, voire avant son lancement, quand il est encore en version beta.
Rien à dire sur le principe, j’avais d’ailleurs procédé ainsi au lancement de Fuzz.

No pub

La plupart des nouveaux services web (y compris les blogs) non transactionnels, n’ayant donc pas de source de revenus liés à des ventes directes, adoptent le même modèle économique : la rémunération (ou tout du moins l’espérance de) par la publicité.
En général cela débute par l’insertion de blocs Adsense, en attendant le trafic et la possibilité de traiter avec une régie.
Et en général les blocs Adsense sont présents dès le premier jour du site, voire avant son lancement, quand il est encore en version beta.
Rien à dire sur le principe, j’avais d’ailleurs procédé ainsi au lancement de Fuzz.

No pub

Avec le recul je me demande s’il est très pertinent d’agir de la sorte, principalement pour une raison d’image, de positionnement, et donc in fine de crédibilité.
En fait deux points de vue s’affrontent :

  • je conçois le design de mon site en fonction des espaces publicitaires, ou du moins je prévois dès le départ une intégration harmonieuse et optimale de celle-ci (reste à savoir si harmonie et rentabilité font bon ménage) et je mets de la pub tout de suite de façon à "habituer" mes visiteurs. Si la pub est présente dès le premier jour, il n’y aura pas de changement et de justification à opérer plus tard, et personne n’y trouvera à redire. Raisonnement à priori frappé au coin du bon sens.
  • je conçois le design de mon site exclusivement en fonction de règles d’ergonomie et d’esthétique, sans tenir compte ni anticiper l’éventuelle implantation de futurs encarts publicitaires, et je m’expose au risque d’une fronde de mes lecteurs quand la pub viendra, ajouté à une intégration pas toujours du meilleur effet si le template de page n’a pas été prévu pour.

Comme indiqué précédemment, concernant Fuzz j’avais choisi la première option.
Le temps aidant, j’ai changé d’avis depuis : si c’était à refaire j’opterais pour la deuxième solution.
Faut dire qu’entretemps de l’Ajax a coulé sous les ponts, et que ce qui semblait pertinent il y a deux ans et demie ne l’est plus forcément aujourd’hui.
Car, pour avoir vu, testé et chroniqué au fil des mois écoulés des dizaines de sites, blogs et nouveaux services, voir de l’Adsense sur certains d’entre eux dès le jour du lancement, y compris quand lesdits sites ne sont même pas encore tout à fait terminés et sentent encore fort la peinture fraîche, ne donne pas forcément une bonne première impression.
Pourquoi ? Tout simplement parce-que l’on a le sentiment (peut-être à tort) que ceux-ci ont d’abord été montés à la va-vite pour faire du blé en profitant d’un effet d’aubaine. Bref, ça peut sentir l’opportunisme. Même si ce n’est pas vrai et qu’il y a une vraie motivation et un vrai travail derrière, ce qui est d’autant plus dommageable.
A contrario, un Wikio qui est resté vierge de toute publicité pendant presque deux ans et qui affiche maintenant des bannières Adsense me paraît être dans la bonne démarche : acquérir d’abord une vraie crédibilité, peaufiner sons service, se concentrer sur la montée en charge, optimiser le trafic, et enfin accéder au Saint-Graal de la monétisation du contenu.
Ce qui n’a d’ailleurs choqué personne.
Conclusion : convaincre d’abord que l’on a créé un vrai service utile et pertinent plutôt que risquer de compromettre sa crédibilité en affichant de l’Adsense qui de toute façon ne rapportera rien avant les premiers milliers de visiteurs uniques par jour.
Pas fondamental, mais ce sont les détails qui font la différence, non ?
 


Nos dernières vidéos

29 commentaires

  1. Pour le lancement de CTN MUSIC en janvier j’avais opté dès le départ pour une affiliation AMAZON.COM avec lequel nous avions été fidèle depuis 2005 et quand quelqu’un achète effectivement un album sur amazon en suivant nos recommendations, cela nous fait vraiment plaisir, pas seulement pour des raisons financières évidemment : vous imaginez avec 40-70 VU/jour et un taux de transformations de 2.5% ça ne paye pas nos factures 🙂

    Après donc trois mois d’existence, j’ai ensuite opté pour une insertion de liens contextuels chez crispads pour tester si ce sera réellement pertinent.

    donc on verra.

  2. La meilleure solution me parait effectivement la deuxième, et c’est celle ci que je vais appliquer pour le lancement de mon prochain service prévu pour le mois de mai.
    Par contre cela n’empêche pas de prévoir dès maintenant la futur insertion publicitaire dans la réflexion graphique 🙂

  3. Personnellement j’ai choisi de faire un compromis.

    Je n’ai pas placé de pub sur mon site "principal" (www.egame-web.org) pour ne pas effrayer les visiteurs et n’avoir pas de contrainte de part la place que les pubs prennent.

    Mais les sites que je proposent, eux ont leurs pubs dès le départ (toto.egame-web.org). Même si les revenus sont négligeables cela me permet de payer mon serveur et d’habituer mes membres aux pubs.

    Ce qui me dérange le plus, c’est les services ayant des sites bidons avec pubs. Si leur site est bien conçu, la présence de publicité dès le lancement ne me choque pas.

  4. je suis assez d’accord sur le fait que la présence de la pub (surtout AdSense) dès le lancement d’un site, fait "mauvais genre" et un peu "cheap".

    Pour autant, je préfère quand même de la pub bien intégrée dès le départ plutôt qu’un encart posé comme un cheveu sur la soupe après coup.

    J’avais tendance à oublier la pub dans mes projets perso et à la rajouter ensuite.

    Aujourd’hui, j’essaie d’y penser avant, quitte à concevoir la grille de mise en page en fonction de certains formats publicitaires.

    Bon, ceci dit, rien n’est exclusif : on peut très bien intégrer de la pub après coup ou

  5. Je suis plutôt d’accord avec toi Eric. Même si j’ai mis dès le départ de la pub sur mon premier site qui me permet toujours de payer mon serveur, je ne mets pas de pub sur mes nouveaux sites, au moins pour le moment.
    Par exemple j’ai lancé EklaBlog il y a 1 ans, et il est toujours gratuit et sans pub, car je pense que c’est indispensable de convaincre d’abord de la qualité du service avant de vouloir gagner des zeuros (bon heureusement je n’ai pas à en vivre…).
    Par contre je réfléchis à un business model, en essayant de faire le juste milieu entre pub et service payant… Il faut bien que ça soit rentable un jour ^^

  6. c clair qu’un site sans pub au départ ça claque, après je pense qu’il faut prévoir une V2 en design pour l’intégration de pub. Par contre je n’ai pas encore trouvé de sites qui permettaient une intégration classe avec Adsense… Je me demande si les bannieres ne sont pas entrés dans les usages internet et ceux qui ne sont pas concernés ne les voient plus… du moins si on évite les trucs trop intrusifs qui cachent notamment le contenu. Perso je suis plus choqué quand je vois des pubs sur une boutique en ligne qui nuisent au rendu général du site plutôt que sur un service web dont on sait qu’il est gratuit pour l’utilisateur

  7. C’est un peu ce que nous avons fait avec BlogTendances. Rien au départ et 1 an plus tard…

    …les Adsense sont uniquement dans les commentaires et les liens TLA + LinkLIFt se trouvent tout en bas du Blog et sont très peu gênant.

    Après il nous arrive d’afficher une petite bannière pub occasionnalismes + quelques articles sponso qui se retrouvent vite en 2ème page ^^

  8. je suis sur d’une chose: la pub "logomatic.fr" qui apparait sur ton blog, qui bouge sans arret avec des avant/arriere, ca me gonfle grave 🙁

    j’espère que tu gagnes bcp de brouzoufs ave cette infamie… 😉

  9. "Ce qui n’a d’ailleurs choqué personne." > A part peut-être Thierry Bézier (cf. le test-vidéo qu’il a fait de la nouvelle version de Wikio)… Je trouve justement que mettre de la pub bien longtemps après l’ouverture de ce dit site (par ex. Wikio), c’est le signe d’une faiblesse du business model, un véritable aveu de faiblesse…

  10. ah ben tiens, du coup, j’ai trouvé le filtre adblock plus pour virer l’infamie: */logomatic.swf*

    cool, je vais continuer à venir sur ton site déposer des commentaires 😀

  11. @eiffel, tu es dur avec Logomatic. Tu sais quoi ? Cette pub ne me rapporte pas un brouzouf car ce sont des amis et j’affiche leur bannière gracieusement en échange de services rendus. En plus moi je la trouve très bien cette pub non ?

  12. @VIvian, je ne suis pas de ton avis. Il n’y a aucune faillite du business model, c’est tout l’inverse. Cette arrivée tardive de pub est le fruit d’une stratégie de monétisation en plusieurs étapes planifiée et longuement mûrie depuis le début par Wikio. J’en ai parlé avec Pierre Chappaz il y a près d’un an et demie à une époque ou il n’y avait pas de pub sur Wikio (et où le service en était à ses débuts) et sa vision était très claire : pas de pub avant un seuil de trafic déjà défini. Ca ne peut pas être plus limpide comme approche.

  13. De mon coté je n’ai pas mis de pub sur crossfeeds.fr. Je me suis focalisé sur les fonctionnalités et je prends mon temps pour trouver la bonne solution. Adsense ne me tente pas trop. Comme il y a un moteur de recherche dans une base de flux RSS, je voudrais trouver un système ou j’envoie en parallèle la requête de l’utilisateur à un web service de pub et celui-ci retourne des pubs pertinentes avec cette requête.
    En attendant, je vous invite a lire cet article trouvé récement sur le super blog Simple Entrepreneur. Il élargit le débat au différents business models pouvant être envisagés pour une site ou un blog.
    http://www.simpleentrepreneur.co...

  14. Ouais franchement la pub pour logomatic elle est pas mal du tout je trouve elle est bien réalisé, il y a pas d’agrandissement qui perturbe la navigation comme on le voit de plus en plus sur la toile ni de son qui sont soulants à force à désactiver et elle est jolie graphiquement. Infamie peut être un peu trop..
    Non, non je ne travaille pas pour logomatic, non je ne suis pas partenaire de logomatic, ni frère du webmaster :p

    Pour le débat, je n’en ai strictement aucune idée, je vais lancer un projet longtemps développé et je n’ai pour l’instant aucune idée du choix à faire mais par soucis d’intégration et de modifs par la suite je pense mettre un encart de présentation du site qui deviendra pas la suite un encart pub.
    A voir quoi..

  15. @Eric : Autant pour moi alors… Mais il aurait sans doute été mieux de le faire savoir dès le départ (à moins que j’ai raté un wagon, ce qui est très possible). Au moins, le doute aurait été levé. 😉

    "Pas de pub avant un seuil de trafic déjà défini", c’est une politique qui se défend, c’est même très respectable. Mais c’est aussi un pari (très) risqué…

  16. Je suis assez d’accord avec toi Eric, c’est exactement la démarche dans laquelle je pense qu’il est préférable de se positionner. Elaborer, amélioré, convaincre, monétiser. Après il est clair que ce n’est pas forcement évident pour tout le monde de se permettre un temps de latence sans revenu publicitaire. Pour Hejorama, nous disposons de ce laps de temps qui nous permet de mettre en place de nouveau services, d’étoffer et d’améliorer le site, de monter en puissance niveau audience. Le projet étant en marge de nos activités respectives, çà laisse de bonnes marges de manœuvre, même si la vitesse d’avancement des chantiers en pâtie quelque peu…

  17. Pour ma part j’ai mis de la pub sur mon blog après quelques mois, alors même que l’audience était encore très timide. Curieusement, j’ai de gros boosts d’audience depuis que j’ai de la pub (sans en déduire pour autant qu’il y ait une relation de cause à effet).

    Reste à savoir deux choses :

    1/ peut-être réellement vivre de la pub sur un blog ? Je le crois mais il faut de la très grosse audience (qui doit concerner à tout casser une demi-douzaine de blogueurs dans l’Hexagone)

    2/ est-ce le business model du blog monétisé par la pub durera sur le long terme ? Je n’en suis pas si certain.

  18. Il est vrai que le blog de Eric est rempli de publicités (4 emplacements, je crois).
    MAIS, du moment qu’il alimente le blog (ce qu’il fait très bien) avec du bon contenu, ça ne me gène absolument pas, il mérite son "salaire".

    Ceci dit, si un blog avait autant de publicités, pour du contenu très pauvre, je partirais aussitôt !

    A propos du raisonnement, je suis plutôt mitigé entre les deux. Il en dépend, pour moi, de la cible dudit blog/site.

    Wikio fait quand même parti des rares exemples du choix n°2.

  19. "Conclusion : convaincre d’abord que l’on a créé un vrai service utile et pertinent plutôt que risquer de compromettre sa crédibilité en affichant de l’Adsense qui de toute façon ne rapportera rien avant les premiers milliers de visiteurs uniques par jour."

    …Ou bien risquer de passer pour opportuniste, mais au bout d’une certaine période, finir par convaincre qu’on fait quand même de la qualité.

    Bref Eric, tu te trompe. En tout cas pour les moyens/longs terme, où l’on voit *toujours* que c’est la qualité qui prime avant tout, et de loin. En résumé, quelle que soit la voie empruntée, la différence (entrainée par la présence ou non des pubs) reste négligeable devant l’importance de la qualité et l’âge (donc la notoriété, la confiance) d’un blog. En clair : même si le service lancé est "bancal", qu’il y a des pubs, on peut être sûr qu’au bout de 2 ans d’existence, on sera "noté" pour sa qualité, et pas pour de tels détails !

  20. Même si je suis assez d’accord sur le fond (privilégier la seconde solution), dans la pratique c’est plutôt la première solution qui est utilisée et je trouve cela normal, en tout cas pour des bloggeurs/entrepreneurs ‘lambda’.
    Car le GROS reproche que je ferais à ce billet est de prendre en exemple le site ‘Wikio’…
    La grande majorité des nouveaux sites/services ne jouent pas dans la même catégorie en terme de financement. Avec plusieurs MILLIONS d’euros de financement, il est évident que l’on peut aisément se passer d’Adsense pendant plusieurs mois/années !!
    Ce n’est malheureusement pas le cas d’une multitude d’autres sites, qui ne peuvent pas s’offrir ce "luxe".
    En d’autres termes, avoir ou non des pubs Adsense en version beta résulte plus d’une obligation que d’un choix, sauf à disposer de ressources financières suffisantes pour envisager des pertes sur une certaine période.

  21. Ça ne m’était pas venu à l’esprit de mettre de la pub dès le départ, en général je quitte très rapidement un site avec plein de adsense et peu de contenu car il vient de démarrer, ça ne fait pas super pro. Donc il me semblait logique de ne pas intégrer d’adsense sur mon site, il suffit de raisonner en tant qu’internaute. Sur ce blog elle est peut être trop bien intégrée 😉

  22. Pourquoi mettre de la pub immédiatement ? Car un site doit au moins payer les frais technique dès son lancement… quand on n’a pas déjà des sites qui assurent des revenus substantiels.
    Et le nombre de clics est une bonne manière de mesurer le support…

  23. Je préfère les lancer immédiatement, mais des pubs modérées il faut pas exagérer. Il existe une technique que je l’appelle SMART ADS MONITORING pour les grands sites, qui sont responsable de décider quelle pub dans quel endroit pour chaque type de visiteurs .. j’ai créé une fois un script pour un client qui affiche des pubs différentes pour les utilisateurs venants des moteurs des recherche, ce script qualifie le visiteur de 1 à 10 selon plusieurs critères.

  24. Pour Evolutionbebe.com, on a été conseillé par un pro qui préconise la méthode d’établir la crédibilité, travailler à générer du trafic et seulement ensuite, ajouter des pub ou autre moyen de monétisation. C’est plein de bon sens. Néanmoins, c’est looooong et il faut travailler très fort avant d’augmenter le ranking du site et d’avoir du trafic. Je crois que patience est le mot d’ordre. Le paradoxe c’est que j’ai déjà eu un commentaire d’ami à l’effet qu’il n’y avait pas de pub sur notre site et que ça faisait drôle! Les gens sont habitués d’être bombardés de pub et s’y attendent même si cela est agressant. Pour ma part, je crois que trop c’est comme pas assez, donc la modération a bien meilleur goût!

Répondre