Suivez-nous

Cinéma

Netflix gagne 52 % des revenus de la SVOD en Europe

En Europe, Netflix générerait plus de la moitié des revenus de la SVOD, d’après une étude de S & P Global Market Intelligence.

Il y a

le

Le Logo de Netflix

Arrivé en Europe en 2012, et en France en 2014, Netflix a donné “un beau coup de pied dans la fourmilière”. Aujourd’hui, société américaine domine complètement le marché de la SVOD sur le continent. Comme le rapporte Les Echos, d’après les estimations de S & P Global Market Intelligence, plus de la moitié (52 %) des revenus de la SVOD en Europe en 2018 ont été captés par Netflix (18 pays étudiés). Aujourd’hui, ce marché pèserait 6 milliards de dollars, soit 5,3 milliards d’euros. 

Malgré l’arrivée progressive de nombreux concurrent locaux, Netflix maintient donc sa domination. En plus de l’expérience utilisateur qui a fait la réputation du SVOD dans le monde, celui-ci a également énormément investit dans les contenus originaux européens (comme La Casa de Papel). 

Amazon, seul vrai concurrent de Netflix en Europe ? 

Toujours d’après les estimations de S & P Global Market Inteligence, Amazon serait le seul concurrent de Netflix en Europe à avoir une part importante sur les revenus de la SVOD. 

En effet, la même étude indique que si la part de Netflix sur ces revenus est de 52 %, celle d’Amazon Prime Video est de 19 %. Cette plateforme, qui a également quelques séries phare (et qui prépare une série basée sur Le Seigneur des Anneaux) est même le leader en Allemagne. 

Ces données sont publiées alors que d’autres géants américains préparent des services pour concurrencer Netflix qui arriveront probablement aussi en Europe. 

Comme vous le savez peut-être déjà, Apple est en train de muscler ses services afin de générer plus de revenus. Parmi les nouveaux services qu’Apple va lancer cette année, il devrait y avoir un service de streaming vidéo (avec des contenus originaux). 

D’autre part, Disney prépare aussi son SVOD Disney +. D’ailleurs, Netflix et Disney ont déjà cessé de collaborer sur les séries Marvel, qui étaient pourtant très populaires. 

Bien entendu, des acteurs locaux comptent également se faire une part sur le marché de la SVOD en Europe, pour ne citer que le projet “Salto” en France. Au Royaume-Uni, la BBC et ITV ont également annoncé un service de streaming baptisé BritBox. Mais face aux investissements des géants comme Netflix, Amazon ou Apple dans les contenus originaux, ces acteurs européens peuvent-ils résister ? 

(Source)

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Andros555

    11 mars 2019 at 19 h 06 min

    Surtout ne dites pas ce qu’est la SVOD…

    • Titz

      12 mars 2019 at 6 h 28 min

      Subscription Vidéo on Demand.
      De la vidéo à la demande par abonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests