Suivez-nous

Séries

Netflix n’accueillera plus les séries de France Télévisions

France Télévisions a réussi à obtenir un accord selon lequel Netflix ne sera plus en mesure de proposer les séries du groupe sur sa plateforme de streaming.

Il y a

le

Netflix streaming codes

Alors que la menace pesait depuis plusieurs mois déjà, France Télévisions aura finalement obtenu gain de cause. En effet, Netflix n’aura plus le droit de diffuser les séries du groupe audiovisuel sur sa plateforme. Néanmoins, l’on ne sait pas encore si cette décision concerne les séries déjà présentes en ligne, comme Dix Pour Cent.

En France, Netflix fait peur aux groupes audiovisuels

Jusqu’ici, France Télévisions pouvait profiter des œuvres commandées durant 7 jours pour le numérique et 4 ans pour l’exploitation non linéaire à la télévision.

Comme l’explique Le Figaro dans un article daté de ce 11 janvier, l’accord passé par France Télévisions est historique. En octobre, Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, déclarait déjà que la télévision devait cesser de passer des accords avec Netflix au risque de perdre la partie contre le géant américain.

Depuis ce matin, ce nouvel accord permet au groupe audiovisuel français de conserver une période d’exclusivité de 12 à 24 mois pour utiliser les contenus produits sur ses propres plateformes, qu’elles soient gratuites ou payantes, à la télévision ou sur une plateforme de streaming.

Pour ce faire, il fait que celui-ci finance l’œuvre à plus de 55% pour un documentaire ou 66% pour une fiction, comme une série. Le Figaro précise que l’accord concerne aussi une autre période d’exclusivité allant de 6 à 9 mois, période durant laquelle il bénéficie d’une exploitation gratuite et non-linéaire.

Les producteurs ont obtenu que la part de production confiée à des indépendants passe de 75 à 82,5%, tandis que France Télévisions pourra produire lui-même 17,5% des contenus, contre 12,5 % avant l’accord.

Évidemment, cet accord est loin d’être anodin et met en lumière les relations complexes que Netflix entretient avec la télévision française, qui se sent menacée par l’acteur américain. Si la plateforme de streaming a déjà démontré qu’elle pouvait s’avérer effrayante pour le cinéma français, preuve en est avec le Festival de Cannes, cet accord fait également état des craintes de la télévision française et des groupes audiovisuels comme France Télévisions. Ce dernier cherche aussi à se préparer au lancement de Salto, plateforme de streaming française derrière laquelle se trouve France Télévisions, mais aussi TF1, M6 et d’autres chaînes. Annoncé il y a 7 mois, Salto n’a pas refait parler de lui récemment, si bien que l’on ne sait pas à quelle date le service sera disponible.

Salto France

Il y a deux jours à peine, c’est le groupe Canal qui annonçait qu’il allait se pencher sur la renaissance de CanalPlay, une plateforme de streaming qui veut également se positionner comme un concurrent de Netflix en France.

Source

Sur Netflix, quelles sont les séries les plus attendues en 2019 ? [Partie 2]

5 Commentaires

5 Commentaires

  1. From75011

    11 janvier 2019 at 14 h 46 min

    Il y a des séries à succès sur France Télévision ? C’est ballot, moi qui avait pris Netflix pour regarder Louis la Brocante et Commissaire Magellan

    • tom

      11 janvier 2019 at 16 h 52 min

      Cela me donne encore plus envie de regarder Netflix.

  2. Wackyseb

    11 janvier 2019 at 17 h 42 min

    Ah bah enfin débarrassé des bouses de France Télévisions qui dénotaient tant sur une vrai plateforme à succès.
    Et pour Salto, je pense que ça va être lancé en grande pompe. Un triple salto et plouf dans la piscine mais sans eau. La chute sera terrible.
    Ils ont absolument rien compris les Français.
    Si la plateforme etflix marche si bien c’est pour le contenu et le tarif agressif et tout ça sans aucune pub.
    Alors qu’à la TV même le film de 20h30 se retrouve maintenant à 21h15 a
    Alors que les infos se terminent bien à 20h30. Chercher l’erreur.
    En p’us on paie une redevance TV pour développer des programmes que peu de gens regardent.
    Arretons le massacre s’il vous plait. Laisser faire les pro

  3. Lectrice

    12 janvier 2019 at 0 h 07 min

    Pour ce* faire Mme Millon de presse-citron 🙂

    • Jean-Guillaume

      12 janvier 2019 at 2 h 26 min

      C’est corrigé, merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests