Suivez-nous

Séries

Netflix n’a pas peur de ses nouveaux concurrents Apple TV+ et Disney+

Netflix estime que l’arrivée d’Apple et de Disney dans la VOD n’affectera pas sa croissance. La demande est encore importante.

Il y a

le

Apple TV+ Spielberg
Steven Spielberg à la sortie de l'Apple TV+/ © Apple

Netflix vient d’annoncer ses résultats pour le premier trimestre 2019 et continue d’afficher une croissance encourageante. En effet, l’entreprise a ajouté 9,6 millions de nouveaux utilisateurs payants, ce qui serait la plus importante hausse trimestrielle de son histoire. Cette croissance a été propulsée par sa présence internationale, puisque seulement 1,74 millions de ces nouveaux abonnés étaient se trouvent aux États-Unis. Les revenus ont dépassé les 4,5 milliards de dollars.

Mais bientôt, Netflix devra faire face à deux concurrents de taille. D’un côté, il y aura Apple TV+ et de l’autre, Disney+, qui pourra compter sur tous les contenus Disney déjà disponibles.

Cependant, Netflix n’est pas inquiet. “Récemment, Apple et Disney ont chacun dévoilé leurs services de vidéo par abonnement directement aux consommateurs. Tous les deux les entreprises sont des marques grand public de classe mondiale et nous sommes ravis de faire concurrence”, écrit Netflix dans sa lettre aux actionnaires.

Pour Netflix, la demande est encore trop importante pour redouter l’arrivée d’Apple et de Disney

Pour l’entreprise, cela bénéficiera au public et aux créateurs de contenus. Cependant, Netflix ne pense pas que l’arrivée d’Apple et de Disney dans le streaming vidéo puisse affecter sa croissance. Le géant du streaming estime que la transition entre les canaux de diffusion linéaire vers la vidéo à la demande est si élevée qu’il y a de la place pour tout le monde. De plus, Netflix compte sur les éléments qui différencient son offre.

L’entreprise évoque la “forte demande” pour regarder des films et des émissions de qualité et estime qu’elle ne satisfait qu’une partie de cette demande.

Netflix ne sous-estime donc pas ses nouveaux concurrents, mais estime que la demande est trop importante pour que leurs arrivées puissent affecter sa croissance.

En tout cas, l’entrée de Disney dans le streaming a affecté le catalogue de Netflix puisque cela a entraîné l’arrêt des collaborations entre les deux entreprises sur les séries originales Marvel.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests