Suivez-nous

Actualités

Netflix séduit toujours plus d’abonnés, sauf sur ses terres

Netflix publie ses résultats pour le quatrième trimestre 2019 et tire un bilan de l’année. Le géant du streaming vidéo cotinue de suire plus d’abonnés, sauf aux Etats-Unis.

Il y a

  

le

 
netflix resultats 2019
© Unsplash / Thibault Penin

Alors que les concurrents se multiplient sur le marché de la SVOD, Netflix maintient une croissance insolente. Le 21 janvier 2020, le géant américain publiait les résultats du quatrième trimestre 2019, le premier depuis l’arrivée de Disney+ et Apple TV+ sur le marché. Mais la jeunesse de ces deux rivaux ne pèse pas encore sur les résultats du n°1.

Plus de 100 millions d’abonnés payants

Visiblement, l’arrivée de nouveaux concurrents (de taille) n’a pas émoussé l’attrait des spectateurs. Netflix a recruté 8,76 millions de nouveaux abonnés sur les trois derniers mois de l’année 2019, contre 6,77 millions au trimestre précédent. L’entreprise dépasse les objectifs qu’elle s’était fixée et surpasse même les prévisions hautes des analystes (7,17 millions de nouveaux clients). Cette croissance fulgurante permet à Netflix de compter 165 millions d’utilisateurs et 106 millions d’abonnés payants dans le monde.

Ces nouveaux Netflixovores permettent à l’entreprise de générer 5,47 milliards de dollars de chiffre d’affaires au quatrième trimestre (+4,2% par rapport au trimestre précédent) contredisant une fois encore les spéculations des analystes (5,45 milliards de dollars de revenus). La Bourse salue ces excellentes performances : Netflix pèse désormais 150 milliards de dollars, le bénéfice par action s’élève 1,30 dollar soit trois fois plus que les estimations (0,53 dollar pour les analystes, 0,51 dollar pour l’entreprise).

Quelques ombres au tableau

Tout semble aller pour le mieux à Netflixland. Enfin presque. Car la plateforme séduit de moins en moins d’américains, et ce depuis plusieurs trimestres. D’octobre à décembre 2019, 550 000 américains se sont laissés séduire, contre 600 000 attendus. Sur ses terres, Netflix n’y arrive plus. C’est le troisième trimestre consécutif que la plateforme rate son objectif.

L’augmentation des tarifs et l’arrivée de nouveaux concurrents solides ont sans doute pesé sur la balance. Disney+, Apple TV+ (déjà lancés) ou HBO Max (prévu au printemps) pourraient davantage peser sur les résultats de Netflix en 2020. Ces nouveaux concurrents misent sur des prix agressifs (Apple par exemple propose son service gratuitement aux clients ayant acheté l’un de ses produits phares) et des catalogues boostés par les créations originales.

Netflix doit-il s’inquiéter ? Pas encore. D’abord, il faudra du temps aux concurrents pour étoffer leurs catalogues. Aujourd’hui, Netflix dispose de la vidéothèque la plus complète du marché, et de loin. Et il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Le leader du marché prévoit 17 milliards de dollars d’investissements rien que pour l’année 2020. Au dernier trimestre, l’entreprise présentait un flux de trésorerie négatif de 1,7 milliard de dollars. En 2020, l’entreprise prévoit de faire grimper ce chiffre à 2,5 milliards de dollars. Un joli budget pour contrer ses rivaux. Même pas peur !

Netflix
Par : Netflix, Inc.
4.3 / 5
10,0 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests