Suivez-nous

Fintech

Nickel vise 4 millions de clients en France, et s’ouvre à l’Europe

Le nouveau plan stratégique de la banque Nickel vient d’être dévoilé. Elle souhaite conserver sa position de leader en France, tout comme s’ouvrir à 7 pays européens.

Il y a

  

le

 
Nickel
© Nickel

Il y a une semaine, la néobanque anciennement appelée « Compte Nickel » annonçait qu’elle allait s’exporter à l’Espagne, alors qu’elle était attendue en Italie. Le service bancaire alternatif, détenu à 95 % par BNP Paribas, s’allie avec le réseau de buraliste Once, très bien déployé dans le pays de la péninsule ibérique.

Cette annonce fut la première sur la suite de l’évolution de la banque Nickel, en attendant sa prise de parole du 26 novembre, censée révéler son nouveau plan stratégique pour « la France et l’international ».

La banque Nickel vise 4 millions de clients en 2024

C’est désormais chose faite : la néobanque a annoncé ses nouveaux objectifs, à commencer par ceux en France, son pays d’origine. À l’heure actuelle, Nickel compte sur ses 1,4 million de comptes recensés dans l’hexagone pour se positionner comme le numéro 1. Mais d’ici 2024, dans près de 4 ans, le nombre de comptes ouverts devrait s’élever à 4 millions, selon les objectifs et la planification de sa direction.

Compte Nickel

© Twitter / Nickel

Pour ce faire, la banque Nickel a renouvelé ses intentions à devenir une véritable banque du quotidien. « Nous voulons être le compte principal de nos clients. C’est déjà le cas pour 60% d’entre eux », déclarait Marie Degrand-Guillaud, directrice déléguée de Nickel, dans un communiqué. Outre l’élargissement de son réseau de souscripteurs (ils sont 5 745 buralistes français), la néobanque souhaite améliorer son offre. Cela passera notamment par une plus grande rapidité et faciliter de souscription, mais également par l’ouverture à de nouveaux services.

Le compte Nickel pourrait imiter Orange Bank, qui a annoncé la semaine dernière qu’elle lancerait une nouvelle offre de crédit immobilier. Cela lui permettra de faire concurrence aux banques traditionnelles, tout comme se différencier des néobanques, qui voient leurs offres encore limitées à des services financiers du quotidien. « Nous nous devons d’innover en permanence pour être en phase avec les nouveaux usages, apporter les technologies les plus récentes possible et la meilleure qualité de service à nos clients », ajoutait la directrice déléguée.

Nickel sera présente dans 7 pays européens

Sur le plan « international » de sa conférence, Nickel a pris soin de rappeler son annonce de la semaine dernière : le premier pays d’exportation de la néobanque française sera l’Espagne, avec une première phase de test dans la ville de Valence, au printemps 2020.

Mais la tournure internationale de sa stratégie n’est pas limitée au pays de la péninsule ibérique. « Nickel sera présent dans 7 pays européens d’ici 2024 », annonçait la société. À l’heure actuelle, on ne sait pas encore le nombre de clients que la néobanque souhaite avoir en plus, mais les 4 premiers pays de déploiement sont d’ores et déjà identifiés. Il s’agira du Portugal, de la Belgique, de l’Italie et de l’Autriche.

Compte Nickel

Tout cela aura un coût. Il est probable que la société cherche à trouver des fonds pour réaliser ces différents déploiements. En termes de recrutement, le président Thomas Courtois a dévoilé que 100 nouveaux postes seront à pourvoir en France, dans les domaines du marketing, du développement commercial, du service client et de l’IT, en plus de la constitution des équipes locales dans chaque pays.

La course est lancée. À l’heure actuelle, la néobanque N26 se rapproche des chiffres de Nickel, alors qu’elle a dépassé le million de clients français en août dernier, et qu’elle vient de s’exporter aux États-Unis. Autrement, les meilleures banques en ligne sont également en concurrence, telles que Hello bank! et ING.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *