Suivez-nous

Auto-Moto

Nikola Motors présente sa réponse au Tesla Cybertruck

Tesla et son Cybertruck ne sont pas les seuls dans le secteur des pick-up électriques, d’autres constructeurs comme Rivian, Ford, et désormais Nikola Motors se présentent comme de sérieux concurrents.

Il y a

  

le

 
badger nikola
© Nikola Motors

Nikola Tesla est connu pour son rôle majeur dans le développement et l’adoption du courant alternatif pour le transport et la distribution de l’électricité. En hommage à cet inventeur de génie, Elon Musk a baptisé l’une de ses entreprises de son nom de famille. Cependant, si Tesla existe, Nikola Motors aussi et ces deux entreprises sont même concurrentes.

Il y a maintenant quelques mois, Tesla présentait fièrement son pick-up au design futuriste : le Cybertruck. Aujourd’hui, c’est au tour de Nikola Motors de présenter son concept de pick-up : le Badger. Contrairement à Tesla, Nikola Motors prévoit de livrer deux versions de son pick-up, une première entièrement électrique, ainsi qu’une seconde hybride. Selon ce qu’a déclaré l’entreprise, le modèle hybride proposera une autonomie de 600 miles (environ 965 km), tandis que le modèle électrique devrait pouvoir rouler sur une distance de 300 miles (environ 482 km) en une seule charge.

Le Badger aurait également les capacités de tracter 8000 livres (environ 3600 kg), tout en proposant une accélération de 0 à 100 km/h en 2,9 secondes. Si Nikola parvient à concrétiser de telles performances, il deviendra sans aucun doute un concurrent de taille pour Tesla et son Cybertruck.

Un lancement imminent est-il possible ?

Il y a néanmoins un problème majeur pour le déploiement à grande échelle de ce pick-up : les stations à hydrogène. Une version de ce pick-up est ce qu’on appelle un véhicule électrique à pile à combustible, c’est-à-dire qu’il est propulsé par de l’électricité produite à partir d’hydrogène. Ces stations sont encore très rares aux États-Unis, en dehors de grandes villes comme San Francisco ou Los Angeles, il est difficile d’en trouver. Afin de rassurer ses futurs clients, Nikola Motors explique que 700 stations seront prochainement déployées. L’entreprise affirme avoir sécurisé les premiers emplacements, mais les annonces officielles devraient être pour la fin du trimestre.

Pour en savoir davantage sur ce Badger, il faudra attendre septembre et l’événement annuel Nikola World 2020. En plus du Cybertruck, Nikola Motors devrait être vigilant avec d’autres concurrents comme le prochain Hummer, le Rivian R1T, sans oublier la version électrique du Ford F-150.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests