Suivez-nous

Cybersécurité

PayPal, Apple, Free et Orange parmi les grandes victimes du phishing

PayPal arrive une nouvelle fois en tête des victimes des attaques par phishing. Le site du gouvernement français est aussi pris pour cible.

Il y a

  

le

 
hacker
© Unsplash - Pankaj Patel

Le hameçonnage, mieux connu sous le nom de phishing, est une méthode très utilisée par les hackers pour obtenir des renseignements sensibles de leurs victimes en usurpant l’identité de tiers de confiance.

Comme vous l’aurez certainement deviné, ce sont les informations bancaires qui sont les plus sensibles et lucratives pour ces pirates du web. Ils vont donc essayer par tous les moyens d’y avoir accès, en copiant par exemple des plateformes de services bancaires comme les banques, les portefeuilles électroniques ou encore les plateformes pour payer ses impôts.

Free, Orange et le gouvernement – victimes françaises

Comme chaque année, la société spécialisée dans la cyber-sécurité Area 1 Security publie un rapport avec l’évolution des attaques par phishing. Sur tous les incidents répertoriés entre les mois de mai 2018 et de février 2019, ce sont 89% d’entre eux qui se sont concentrés sur 64 grandes entreprises.

Attaque par phishing

(c) Area 1 Security – Top 16 des victimes

Attaques par phishing

(c) Area 1 Security – Top 64 des victimes

Si PayPal est encore une fois la victime numéro 1 des attaques, c’est Apple et Bank of America qui complètent le trio de tête. Parmi ces 64 entreprises les plus touchées par les attaques par phishing, on retrouve plusieurs noms français : Free, Orange ou encore le site des impôts du gouvernement. Les géants Facebook, Amazon, Google ou encore récemment Netflix font également partie de la liste.

Au delà de mettre en place un système de sécurité sur ses appareils électroniques à l’instar d’un antivirus, il faut rester très vigilant lorsqu’on manipule des données sensibles sur internet. Pour lutter contre le phishing, Google a sorti un quiz ludique qui permet de tester ses connaissances et détecter plus facilement tes tentatives d’hameçonnage.

Phishing : testez ce quiz de Google pour reconnaître une tentative d’hameçonnage

Source

Antivirus Bitdefender Plus
Par : Bitdefender
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *