Présidentielle 2017 : les candidats et les réseaux sociaux

On peut tenter de savoir qui des candidats à la présidence est le plus populaire sur les réseaux sociaux en comptant le nombre d’abonnés ou de mentions favorables « j’aime » sur leurs pages, mais ce n’est pas pour cela qu’une élection est gagnée d’avance. Panorama des candidats et de leur popularité sur internet.

Présidentielle 2017 et les réseaux sociaux

Les candidats aux élections présidentielles de 2017 font tous campagne sur la télévision ou au travers de courriels et de tracts. On les retrouve aussi sur les réseaux sociaux devenus un média impossible à contourner et qui peut permettre d’atteindre des citoyens hésitant ou restés loin de la campagne. Alors que le premier tour arrive en fin de semaine, jetons un œil sur la popularité de nos candidats sur Instagram, Twitter, Facebook et YouTube.

Le prix du candidat le plus populaire revient à…

A l’exception de la chaîne Diffusion NPA, les chiffres ne prennent en compte que les mentions « j’aime » ou les abonnés sur les pages officiels des candidats au 12 avril 2017.

Sur les quatre réseaux étudiés (Instagram, Twitter, Facebook et Youtube), Marine Le Pen semble être la plus présente et donc la reine des réseaux sociaux et de la communication 2.0. La candidate du Front National tient le record des faveurs des internautes sur Facebook, bien loin des autres candidats avec plus d’u1,3 million de « j’aime ». On notera cependant que cela peut être dû à l’ancienneté de la page et de la méfiance du parti pour la télévision et les journaux. Elle est suivie par François Fillon et Emmanuel Macron qui flirtent avec les 365.000 et 339000 « j’aime ». La candidate est aussi en première place sur Twitter (près d’1,4 million de followers) et Instagram (près de 52000), mais reste en troisième place sur YouTube.

Autre candidat notable sur les réseaux, Jean-Luc Mélenchon semble s’être énormément investi sur YouTube et Twitter. Il pulvérise les records sur Youtube avec plus de 250.000 abonnés alors que le second, François Asselineau en compte environ 43.000. Le candidat de la France Insoumise, qui a récemment reçu beaucoup d’abonnés, le doit peut-être à son conseiller de communication, le YouTubeur Antoine Léaument. François Asselineau est peu présent sur les médias traditionnels, il aura donc encouragé ses supporters à investir la toile. Sur Instagram, Emmanuel Macron suit Marine Le Pen d’assez loin avec seulement 27.700, soit à peine la moitié de la candidate FN. Le trio Macron, Fillon, Hamon se retrouve juste après ou proche du podium sur les quatre réseaux étudiés. Cela pourrait s’expliquer par la plus grande couverture sur la télévision et les journaux.

Qu’en est-il des autres réseaux ?

Certains candidats sont présents sur d’autres réseaux. On trouvera donc une page LinkedIn pour François Fillon, Emmanuel Macron et Benoît Hamon et pour séduire les jeunes électeurs, un compte Snapchat pour Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron et Benoît Hamon. On notera aussi que Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron ont ouvert des blogs.

Tous ces chiffres révèlent les différentes stratégies des candidats mais ne permettent pas de prédire le futur résultat des candidats. En effet, suivre un candidat sur Facebook ou Twitter ne veut pas dire que l’on accepte ses idées et de nombreux abonnés peuvent aussi avoir perdu leur intérêt, sans se désinscrire pour autant… Il s’agit toutefois de données intéressantes à mettre en avant.

Actualisation 18/04 à 20h30 : il semble que l’infographie de la source ne reflète pas les chiffres de Jean Luc Melenchon, car ce dernier affiche actuellement près de 906000 j’aime.

Source


Nos dernières vidéos

6 commentaires

    • Emmanuel Ghesquier
      Emmanuel Ghesquier on

      Merci du conseil inutile ! Avant de crier au loup prenez le temps de lire l’article et ensuite commentez… Il n’y a aucune rumeur, il s’agit d’un comptage de fans pour 4 réseaux sociaux pour les différents candidats, en quoi c’est une fausse rumeur ? Il suffit d’aller cliquer sur les profils de chaque candidat… certains l’ont d’ailleurs fait et ont découvert une erreur et on les en remercie, car nous avons pu corriger ce point.

  1. Avez-vous regarder la bonne page de Mélenchon ?
    Actuellement à presque 1 Millions de j’aime cela m’étonnerai que cette progression de 300 000 à 1Million se soit faite en 2 jours (depuis la publication de cette article).

Répondre

Send this to a friend