Publicités et bloqueurs de publicités : Google vient-il aussi de faire son mea culpa ?

Google souhaite que les pubs sur internet consomment moins de bande passante.

Google Pixabay Loupe Logo moteur de recherche

Il y a quelques jours, l’IAB ou Interactive Advertising Bureau faisait son mea culpa. Pour ceux qui ne connaissent pas cette organisation, celle-ci développe des standards pour la publicité en ligne.

Comme le rapporte le Journal du Net, le vice-président de l’institution, Scott Cunningham, a publié une autocritique dans laquelle il admet que l’industrie de la pub s’est trompée.

« Nous devons revenir à notre responsabilité initiale, procurer une expérience sûre et agréable pour quiconque veut consommer du contenu sur Internet », explique-t-il. Mais surtout, l’IAB a lancé un nouveau programme appelé LEAN Ads qui s‘ajoutera aux standards existant, le but étant que les pubs soient « légères, chiffrées, consenties et non-intrusives ».

Selon ce nouveau standard, les publicités devraient être muettes, respectueuses de la vie privée des internautes, chiffrées et elles ne devraient pas par défaut couvrir les pages.

Par ailleurs, durant une conférence organisée par le Wall Street Journal, Sridhar Ramaswamy, vice-président senior et responsable des publicités chez Google (qui d’après le WSJ rapportent plus de 60 milliards de dollars par an à la firme), s’est plus ou moins aligné avec l’initiative de l’IAB, exprimant la nécessité d’avoir des « standards durables » qui seront mis en place afin de s’assurer que les pubs sur internet n’utilisent pas trop de bande passante et qu’elles n’interrompent pas la navigation de l’internaute.

Sans vraiment admettre que Google ait été fautif (comme l’a fait l’IAB), le vice-président a cependant admis que le problème doit être traité urgemment, et a même évoqué le fait qu’il s’agit d’une question de survie.

Les bloqueurs de publicités ont existé depuis un moment. Cependant, cette année, on a pu observer une émergence de leur utilisation. Et à cela s’est ajouté le lancement par Apple d’iOS 9, dont une fonctionnalité permet aux développeurs d’applis de proposer des ad-blockers pour le navigateur Safari.


  • La fiche technique du Sony Xperia XZ1 se dévoile avant l’heure

    L’actualité est inondée d’informations sur un grand nombre de smartphones depuis quelques jours, à l’approche de l’IFA 2017. Sony n’est pas en reste et des informations, ainsi que des visuels ont fuité dans la presse concernant son futur Xperia XZ1. […]

  • La Switch se plie toute seule ! Nintendo aussi aura droit à son Bendgate…

    Nintendo est-il victime d’un bendgate lui aussi ? De plus en plus de plaintes de clients non satisfaits par leur console font remonter que cette dernière se plie sur elle-même. Un grand nombre de photos ont été publiées sur les réseaux sociaux et l’affaire commence à faire de plus en plus de bruit. […]

  • Apple profitera du lancement de l’iPhone 8 pour dévoiler l’Apple Watch 3

    Si vous suivez l’actualité high-tech, vous savez qu’Apple fidèle à son habitude prépare un grand évènement à la rentrée. La marque à la pomme compte présenter dans sa prochaine Keynote le futur flagship de la marque, à savoir l’iPhone 8, on découvrira également les iPhone 7S et 7S Plus, mais également la montre connectée Apple Watch 3. […]

Nos dernières vidéos

4 commentaires

  1. Pingback: Publicités et bloqueurs de publicités : Google vient-il aussi de faire son mea culpa ? - Linkeol, L'actualité des entreprises en France

  2. C’est que maintenant qu’ils s’en rendent compte ? Le pire, c’est quand le fait de mettre des pubs double ou triple le temps de chargement des pages…

  3. Pingback: Publicités et bloqueurs de publicités : Google vient-il aussi de faire son mea culpa ? | ARI – Revue de web

Send this to a friend