Suivez-nous

Cinéma

Quand une sortie VOD rapporte plus aux studios qu’un passage en salles

Un événement récent pourrait bien avoir créé un précédent pour l’industrie cinématographique.

Il y a

  

le

 
netflix salle cinema
© Unsplash / Krists Luhaers

C’est un vrai tournant qui pourrait en inspirer plus d’un. Trolls World Tour (Les Trolls 2-Tournée mondiale), le film d’animation des studios Universal devait sortir en salles le 10 avril dernier. Un lancement avorté en raison des mesures de confinement mais cela n’a pas empêché l’entreprise de proposer le long métrage en VOD.

En seulement quelques semaines d’exploitation, ce dernier a déjà généré plus de 100 millions de dollars de recette, soit plus que le premier film en cinq mois d’exploitation aux États-Unis. Ce succès donne des idées à Jeff Shell, le directeur général de NBCUniversal, qui a annoncé que les prochaines productions du studio seront disponibles en format numérique en même temps qu’elles sortiront en salles.

Les blockbusters devraient toujours sortir exclusivement dans les salles obscures

Ces propos ont vivement déplus aux exploitants de cinémas qui craignent que cette décision impacte leur modèle économique. Joignant les actes à parole, AMC et Cineworld, les deux plus grandes entreprises du secteur, ont même annoncé qu’elles ne diffuseraient plus de films Universal.

Cette fermeté illustre à merveille les craintes des acteurs du secteur. La réussite de Trolls Word Tour, si elle venait à se confirmer, pourrait inciter tous les autres grands studios à repenser leurs modes de diffusion. Et ce d’autant plus si des mesures de distanciation sociale devaient perdurer sur la durée. Le public pourrait s’habituer à voir les dernières sorties depuis chez lui et délaisser les salles. Cela ne ferait que confirmer le sondage que nous relayions la semaine dernière, selon lequel les Américains prévoient de consommer encore plus de programmes en streaming une fois la crise terminée.

Le Guardian relève aussi que d’autres compagnies majeures s’apprêtent à suivre les pas d’Universal. C’est notamment le cas de Warner Bros qui proposera le film d’animation Scooby-Doo en VOD alors que ce dernier devait sortir au cinéma le 15 mai prochain.

Pour autant, cette tendance devrait pour l’instant se limiter aux films à budget moyen. En ce qui concerne les blockbusters, les studios préfèrent attendre une sortie classique, quitte à ce que cela prenne plus de temps. Black Widow et le prochain James Bond seront donc à savourer en salles, si tout se passe bien à l’automne prochain.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests