Qwant : l’anti-Google français va lancer un service de messagerie

Qwant lancerait son propre service de messagerie ce mois d’avril.

Lorsque Qwant a lancé son moteur de recherche français, beaucoup d’internautes étaient peu convaincus. Pourtant, aujourd’hui, propulsé par l‘effet Cambridge Analytica (le scandale qui a affecté es données personnelles de dizaines de millions de personnes), la société annonce une forte croissance au mois de mars.

Afin de se différencier de Google, qui domine le marché français, Qwant revendique une meilleure protection de la vie privée de ses utilisateurs (un discours qui avait également permis à DuckDuckGo de croitre après les révélations d’Edward Snowden en 2013).

Il y a quelques mois, la croissance de Qwant était de 20 % par mois. Au mois de mars, celle-ci passait à 18 % par jour. Le récent succès de Qwant a même causé une panne du moteur de recherche.

Bientôt, un concurrent français de Google Maps et de Google Pay, ainsi d’un service de messagerie

Qwant ne se limite pas à la recherche. En plus de ses moteurs de recherche Qwant et de Qwant Junior (pour les enfants), la startup envisage aussi de concurrencer Google dans d’autres domaines, comme la navigation et le paiement par mobile.

Qwant Maps et Qwant Pay, qui avaient déjà été présentés en 2017, seront déployés. Mais d’après Les Echos, avant de lancer ces deux services, Qwant compte aussi lancer une application de messagerie dès ce mois d’avril.

Comme sur son moteur de recherche, Qwant essaiera de se distinguer de ses concurrents grâce à une meilleure protection de la vie privée des utilisateurs.

(Source)


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies