Suivez-nous

Crypto-monnaies

Ripple lève 200M$ et montre ses ambitions avec sa crypto-monnaie

Selon Ripple, 10 des 20 plus grandes banques mondiales échangeront des actifs numériques en 2020. La crypto-monnaie, le nouveau terrain d’investissement des banques ?

Il y a

  

le

 
ripple crypto
© Ripple

Ripple vient de lever 200 millions de dollars en série C, dans un tour de table mené par l’Américain Tetragon, et notamment aidé par les sociétés de capital-risque SBI Holdings et Route 66 Ventures. C’est une nouvelle campagne qui a de quoi clore 2019 et la décennie de la meilleure des façons pour Ripple, alors que la marque évolue désormais sur un marché où de nombreux acteurs ont mis la clé sous la porte.

Ripple, née en 2012, est entreprise développant à l’origine un protocole de paiement « sécurisé, instantané et presque gratuit », qui est notamment utilisé par les banques UBS, Santander et UniCredit. Mais l’entreprise travaille également avec les crypto-monnaies pour ses transferts, et se présente comme l’émetteur de la pièce numérique baptisée « XRP ».

Ripple capitalise 10 milliards de dollars

L’annonce de cette semaine vient renforcer encore la présence de Ripple sur le marché des crypto-monnaie et de la technologie blockchain : l’actif numérique XRP est aujourd’hui le troisième en termes de capitalisation, à 8,4 milliards de dollars.

Pour Brad Garlinghouse, le directeur général de Ripple, les ambitions de la société sont d’autant plus renforcées désormais. « Nous sommes dans une position financière solide pour réaliser notre vision. Alors que d’autres dans l’espace blockchain ont ralenti leur croissance ou même fermé, nous avons accéléré notre élan et notre leadership dans l’industrie tout au long de 2019 », déclarait-il dans un communiqué.

Il faut dire que selon lui, sa technologie blockchain et son actif numérique ont de quoi accueillir 2020 les bras ouverts. « Nous prévoyons qu’une vague d’adoption institutionnelle commencera en 2020 avec des entreprises plus traditionnelles déployant des solutions basées sur les actifs numériques et la blockchain », a écrit Ripple, avant d’ajouter par la voix de son patron que « la moitié des 20 plus grandes banques du monde » se mettront à échanger sérieusement des jetons numériques dès l’année prochaine.

ING va stocker et protéger vos crypto-monnaies

Ce pari trouve des preuves à se concrétiser jusqu’en France. La semaine dernière, un communiqué de presse envoyé par la banque en ligne ING a permis de découvrir les ambitions de la banque dans l’univers des crypto-monnaies. Envoyé à l’agence Reuters, le communiqué dévoilait que la banque développe actuellement une technologie de stockage des actifs numériques. À terme, les banques en ligne pourraient donc chercher à développer leurs propres services dans l’univers de la blockchain, mais également faire appel à des services comme ceux de Ripple.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests