Suivez-nous

Tech

Samsung accuse le coup et voit baisser son bénéfice net de 53%

Samsung a levé le voile sur ses résultats trimestriels, faisant état d’une chute de plus de 50% de son bénéfice net, une baisse en partie due aux tensions commerciales entre la Chine et les USA et à la faiblesse du marché des composants.

Il y a

  

le

 
Samsung Galaxy S10+
© Presse-citron

Si Huawei a révélé des résultats financiers plutôt positifs hier, malgré les difficultés qu’il rencontre actuellement, Samsung vient de présenter des chiffres plus pessimistes.

Au cours du second trimestre, Samsung fait donc état d’un bénéfice net de 5 180 milliards de wons, soit une baisse de 53% en un an, ce qui représente un résultat divisé par deux sur la période. Quant au bénéfice d’exploitation, il est de 6 600 milliards de wons, soit une baisse de 56%, tandis que son chiffre d’affaires est de 56,13 milliards de wons, ce qui montre un recul de 4%.

Pourquoi Samsung annonce une telle baisse de son bénéfice net ?

Mais alors pourquoi Samsung affiche-t-il de tels résultats pour le deuxième trimestre 2019 ? Ces chiffres sont la conséquence de plusieurs paramètres, dont la faiblesse du marché mondial des composants électroniques, partie importante de ses activités. Le constructeur coréen se justifie en indiquant dans son communiqué : « La faiblesse et la chute des prix ont persisté sur le marché mondial des cartes-mémoire […] malgré un redémarrage limité de la demande ». Cette baisse des prix fait suite à une production trop importante, là où la demande a été plus faible que prévu.

De la même façon, Samsung est pris dans un conflit qui oppose les USA et la Chine, mais aussi spécifiquement le Japon et la Corée du Sud. En ce sens, Tokyo a considérablement limité la livraison de certains matériaux après des tensions avec ce dernier, ce qui a impacté la société coréenne.

Pour ce qui est de la division mobile de Samsung, elle présente un chiffre d’affaires en hausse de 8%, là où les bénéfices affichent une baisse de 42% d’une année à l’autre. La firme indique à ce sujet qu’elle a réalisé « de plus fortes ventes de nouveaux modèles grand public, mais a été globalement affaiblie par de moindres ventes de modèles haut de gamme et une hausse des dépenses de marketing ».

Il faut également noter que Samsung a été contraint de repousser la sortie de son Galaxy Fold, son premier smartphone pliable dont la sortie était très attendue. Pour rappel, celui-ci devrait être commercialisé d’ici septembre prochain à plus de 2 000 euros. De fait, la société coréenne ne peut profiter de ces ventes qui auraient pu susciter un intérêt non négligeable des consommateurs pour un produit innovant, ce qui aurait eu des résultats positifs pour les finances de la firme.

En conséquence, Samsung indique que ces difficultés devraient toujours être au rendez-vous lors du second semestre de l’année 2019.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests