Suivez-nous

Actualités

Samsung finit 2019 dans la douleur, la division mobile sauve les meubles

Samsung Electronics vient d’annoncer ses résultats pour le dernier trimestre 2019. Le numéro 1 mondial des smartphones termine l’année dans la douleur, même si sa division mobile se porte bien.

Il y a

  

le

 
samsung resultats 2019
© Unsplash / Kote Puerto

Les résultats se suivent et se ressemblent pour Samsung Electronics. Alors qu’Apple bat de nouveaux records, le coréen annonce un quatrième trimestre 2019 sur la corde raide. Pour la cinquième fois consécutive, l’entreprise enregistre un bénéfice net en forte baisse : 4 milliards d’euros soit 38% de moins qu’en 2018. Cela porte le bénéfice annuel net à 16,7 milliards d’euros, soit une chute de 51% !

Quelques mauvaises surprises

Les marchés n’ont pas tardé à réagir : en milieu de matinée, l’action de l’entreprise dévissait de 0,68% à la Bourse de Séoul. Dans son communiqué, Samsung souligne les « incertitudes continues dans la conjoncture mondiale » et explique :

Les bénéfices du quatrième trimestre ont reculé par rapport à l’année précédente en raison d’une poursuite de la baisse des prix des puces mémoire et d’une faiblesse dans les écrans.

Samsung Electronics s’est retrouvé malgré lui au milieu de deux affaires inattendues. La première, d’ordre géopolitique, porte sur des différends opposant la Corée du Sud au Japon. Retenez que Tokyo a imposé des restrictions sur les ventes aux grandes entreprises sud-coréennes.La seconde porte le nom de Lee Jae-yong. Le vice-président de Samsung est jugé dans une affaire de corruption de grande ampleur.

La division mobile va très bien !

Si les puces de mémoire et les écrans se portent mal, tout va pour le mieux dans la division mobile. En 2019, Samsung a su consolider sa place de référence sur le segment premium avec quatre excellents produits : Galaxy S10, S10 Plus, Note 10, Note 10 Plus).

Surtout, le coréen est parvenu à contrer les assauts de ses concurrents chinois sur le milieu de gamme. Samsung a entièrement revu la nomenclature de son catalogue. Exit la gamme J, tous les modèles plus abordables sont intégrés à une gamme A étendue. Le leader mondial a également musclé ses Galaxy A pour qu’ils rivalisent avec les références chinoises (Xiaomi, Honor etc.). Gerrit Schneemann, analyste chez IHS Markit, indique au Figaro que Samsung a limité la casse sur les derniers trimestres grâce au succès de la gamme A. 2019, c’est fini, place à 2020. Samsung peut espérer repartir sur une meilleure dynamique grâce à l’essor de la 5G. Il explique :

La demande pour les appareils 5G doit monter, tandis que la concurrence dans les performances devrait s’intensifier.

Par ailleurs, la marque veut « s’efforcer d’améliorer le bénéfice par rapport à l’année précédente en renforçant la gamme 5G, en offrant un nouveau design pliable, etc., ainsi qu’en gonflant les ventes grâce à une amélioration de la compétitivité de [sa] gamme basse et moyenne ».

Le 11 février 2020, Samsung tiendra son Unpacked à San Francisco. Il devrait y présenter ses Galaxy S20 ainsi que le Galaxy Z Flip, son nouveau smartphone pliable. D’après Samsung, ces modèles vont « donner forme à la décennie à venir d’expériences mobiles ». Rendez-vous le 11 février !

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests