Samsung : le Galaxy S5 fait un peu mieux que le S4

Finalement, le Galaxy S5 de Samsung serait un succès. Ses ventes ont dépassé celles du S4 pour la même période.

Galaxy S5

Lorsque le Galaxy S5 a été présenté au MWC 2014, on a été un peu déçu. Ceci a été visible sur les commentaires mais aussi sur les sondages réalisés par de nombreux sites spécialisés. L’une des explications de cet accueil mitigé est  le fait que le S5 a fait l’objet de nombreuses spéculations, des mois avant la présentation à Barcelone. Certains ont espéré une architecture 64 bits, d’autres un écran 2K ou encore un scanner d’iris. Mais au lieu de tout cela, on a eu l’impression d’avoir vu un Galaxy S4 amélioré.

Dès le début de la commercialisation du smartphone, on s’est demandé si celui-ci allait se vendre ou pas. Et visiblement, la bonne coordination de Samsung (lancements simultanés dans 125 pays) et la force du marketing ont eu raison des opinions un peu tièdes. En effet, dans une interview accordée au Wall Street Journal, J.K. Shin, qui dirige la partie mobile de Samsung, a affirmé qu’en un mois de commercialisation, le Galaxy S5 s’est vendu à plus de 11 millions d’unités. A titre de comparaison, le Galaxy S4 s’est vendu à 10 millions d’exemplaires lors du premier mois. Sans grande surprise, c’est dans les pays développés que les ventes ont été les meilleurs. M. Shin cite des pays comme l’Australie, les Etats-Unis ou l’Allemagne.

> Lire aussi :  Bon plan : Samsung Galaxy S9 à 489€ au lieu de 859€ (-44%)

Dans un précédent article, nous avons évoqué le démontage du Galaxy S5 par la firme IHS qui avait qualifié les composants de « recyclés ». Néanmoins, cela ne fait pas du S5 un mauvais smartphone. En fin de compte, tout est question de perspective. Si l’on prend un point de vue moins technique (oubliez la vitesse du processeur, la densité de l’écran ou encore la mémoire RAM), on peut tout à fait s’exalter devant un smartphone résistant à l’eau et à la poussière, équipé d’un superbe APN, équipé d’un capteur d’empreintes, capable de combiner 4G et WiFi, et qui peut fonctionner pendant 24 heures avec 10 % d’autonomie restante sur un mode spécial.

Outre les ventes évoquées par Samsung, nous avons un autre indicateur. Une étude de Chikita suggère que durant ses premières semaines de commercialisation, le Galaxy S5 a généré plus de trafic que le S4, pour la même période. On sait aussi que Samsung va produire d’autres variantes du Galaxy S5 afin de maintenir la croissance de ses ventes de smartphones.

> Lire aussi :  Samsung va ouvrir son assistant Bixby aux développeurs

Samsung évoque déjà le successeur du Note 3

Cette interview a également été une occasion pour Samsung de laisser filer un mot au sujet du successeur du Galaxy Note 3, qui devrait arriver au second semestre de cette année. Un vice-président exécutif du sud-coréen a affirmé que celui-ci pourrait inclure un écran flexible. Mais à ce stade, les plans peuvent encore changer.

(Source)


2 commentaires

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.