Samsung Pay sera disponible en Europe. Mais il arrivera un peu plus tard

Comme Apple Pay, le service arrivera d’abord aux Etats-Unis.

GALAXY S6 2

Il y a quelques mois, Samsung a dévoilé les Galaxy S6 et S6 Edge. Mais il a également présenté son système de paiement mobile Samsung Pay qui va rivaliser avec Apple Pay. Pour le moment, le nouveau système de paiement de Samsung n’est encore disponible nulle part et on ne sait pas exactement quand est-ce-que les utilisateurs de ses récents hauts de gamme pourront en profiter.

Cependant, comme le rapporte Reuters, le vice-président exécutif de la firme sud-coréenne, Rhee Injong, a profité d’un évènement organisé à Seoul pour indiquer aux investisseurs que Samsung envisage de lancer son service de paiement mobile au mois de septembre de cette année.

La mauvaise nouvelle, cependant, c’est qu’au lancement (qui pourrait coïncider avec la présentation du nouveau Galaxy Note), Samsung Pay ne sera disponible qu’aux Etats-Unis et en Corée du Sud.

Le service n’arrivera sur les autres marchés comme la Chine et l’Europe que quelques temps après. Samsung Pay devrait également arriver en Australie et en Amérique du Sud.

Sinon, pour rappel, Google a lui aussi récemment dévoilé Android Pay, un système de paiement mobile qui sera disponible pour les appareils Android qui auront un module NFC ainsi qu’un système d’exploitation récent.


Nos dernières vidéos

6 commentaires

  1. Pingback: Le lancement de Samsung Pay se précise |...

  2. Burnout293 on

    Samsung Pay… Ils ont même pas cherchés u nom original, ils copie Apple Pay et voilà. Et après on la nomme entreprise la plus innovatrice du monde !? :O
    J’aime pas du tout la politique Apple ni celle de Samsung. Ce sont des créateurs de produits pour ignorants et pigeons ! Des voleurs et menteurs !

  3. Pingback: Le point sur la conférence de Samsung du 13 août

  4. Pingback: Le paiement mobile ne convainc pas vraiment les Français

  5. Pingback: Le paiement mobile ne convainc pas vraiment les Français

  6. Pingback: Le paiement mobile ne convainc pas vraiment les Français

Send this to a friend