Suivez-nous

Sciences

La sonde Voyager 2 a atteint l’espace interstellaire, après 40 ans de voyage

La NASA a rapporté que la sonde Voyager 2 était finalement entrée dans l’espace interstellaire, ce qui fait d’elle le deuxième appareil au monde à atteindre une telle distance.

Il y a

  

le

 
Voyager 2 sonde

Il y a quelques mois, la NASA annonçait que la sonde Voyager 2 semblait prête à quitter notre système solaire afin d’entrer dans l’espace interstellaire. En effet, les scientifiques de l’agence américaine ont enregistré une augmentation des rayons cosmiques laissant entendre qu’elle atteignait l’héliopause, c’est-à-dire les frontières du système solaire. Selon la NASA, Voyager 2 aurait désormais atteint l’espace interstellaire, qui se situe à environ 17 milliards de kilomètres de la Terre.

Voyager 2 constitue la plus longue mission de la NASA

Dans un communiqué partagé le 10 décembre, la NASA a confirmé la nouvelle, indiquant que Voyager 2 avait rejoint l’espace interstellaire à la date du 5 décembre, ce qui est une très bonne nouvelle. En effet, la sonde est équipée de plusieurs dispositifs qui lui permettront de prendre différentes mesures.

Techniquement, il semblerait que la sonde en question soit encore soumise au système solaire, car celle-ci se situerait actuellement vers les confins du nuage d’Oort, si bien qu’elle mettra encore 30 000 ans à dépasser cette ceinture.

Pour rappel, la sonde Voyager 1, lancée quelques jours après son homologue, a atteint l’espace interstellaire en 2012. Néanmoins, Voyager 2 semble être en meilleur état que la première. Nicky Fox, directeur de la division d’héliophysique de la NASA, indique : « Cette fois, c’est encore mieux […] Les informations envoyées par les Voyager sur les limites de l’influence du Soleil nous donnent un aperçu inédit d’un territoire vraiment vierge ».

Envoyée dans l’espace alors que Jimmy Carter était président des États-Unis, la sonde Voyager 2 voyage depuis plus de 41 ans, tout en continuant d’envoyer des informations à la Terre. Depuis ses débuts, elle a donc dépassé Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune en 1989, si bien que les scientifiques ont décidé de continuer la mission tout en éteignant les caméras afin d’économiser les batteries de l’appareil. Les messages envoyés à notre planète mettent plus de 16 heures à arriver, contre environ 7 minutes pour Mars, où la sonde InSight s’est récemment posée avec succès.

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. guy inestal

    11 décembre 2018 at 17 h 12 min

    Ce que l’on a pas dit c’est que la sonde s’est retrouvée bloqué par les gilets jaunes , mais motus..!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests