Suivez-nous

Tech

Sonos attaque (encore) Google pour violation de brevets

La bataille entre les deux entreprises ne semble pas prête de prendre fin.

Il y a

  

le

 
sonos attaque google
© Unsplash / Michał Borowczyk

Décidément, 2020 est riche en rebondissements judiciaires entre Google et Sonos. Dès le début d’année, le spécialiste des enceintes connectées haut de gamme a en effet décidé de porter plainte aux États-Unis contre le géant du web pour violation de brevets. Sonos accusait alors Google d’avoir utilisé ses technologies pour créer ses propres objets connectés.

En juin dernier, la firme de Mountain View décidait de riposter en accusant Sonos d’avoir violé cinq de ses brevets. Cela concernait notamment le réseau maillé, l’annulation d’écho, la GDN, les notifications de contenu et la recherche personnalisée. À cette occasion, Jose Castaneda, porte-parole de Google précisait : « Nous sommes déçus que Sonos ait fait de fausses déclarations sur notre collaboration et notre technologie. »

Google est accusé de pratiques anticoncurrentielles

Quatre mois plus tard, Sonos n’a toujours pas dit son dernier mot et contre-attaque aujourd’hui contre son rival. Et une fois encore, le spécialiste des objets connectés reproche au géant de la Tech d’avoir violé cinq de ses brevets. Selon Engadget, il s’agirait de technologies qui sont à la base de certaines fonctionnalités bien connues de Sonos et notamment son outil de réglage Trueplay.

Cité par nos confrères, le porte-parole de Sonos charge son concurrent : « Google a choisi de doubler son mépris pour la propriété intellectuelle et les petits inventeurs américains et nous pensons qu’il est d’une importance vitale que Sonos, à la fois pour lui-même et pour celui des autres petites entreprises innovantes, résiste aux monopoles qui tentent de copier et de subventionner leur chemin vers une domination accrue ».

Le timing n’est pas idéal pour Google qui doit doit révéler au grand public ce soir le Pixel 5. La firme de Mountain View fait par ailleurs l’objet d’une enquête par le Congrès américain. L’entreprise est soupçonnée au même titre qu’Apple, Amazon et Facebook de pratiques anticoncurrentielles.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
86,8 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests