Connect with us

Sciences

SpaceX lève 500 millions de dollars pour connecter la Terre à Internet

SpaceX vise une levée de fonds de 500 millions de dollars, un montant qui sera investi dans le projet Starlink, dont l’objectif est de connecter la Terre à Internet grâce à des satellites.

Il y a

le

SpaceX NASA astronautes
© NASA

Selon un article du Wall Street Journal publié le 18 décembre, SpaceX serait sur le point de lever 500 millions de dollars supplémentaires afin d’envoyer des milliers de satellites. Grâce au projet Starlink, le monde entier pourrait accéder à une connexion Internet de qualité.

SpaceX aura une année 2019 bien chargée

Grâce à ce montant de 500 millions de dollars, SpaceX pourrait être valorisé à plus de 30,5 milliards de dollars. Il semblerait que le tour de table inclut plusieurs investisseurs déjà existants, mais aussi le fonds d’investissement Baillie Gifford & Co, pour qui ce serait une première.

Au total, le projet Starlink de SpaceX comprend l’envoi d’un total de près de 12 000 satellites dans l’espace. Pour l’instant, l’entreprise fondée par Elon Musk a déjà validé le décollage de 4 400 satellites avec la Federal Communications Commission (FFC). Il est prévu que ceux-ci soient envoyés en orbite au cours de l’année 2019, tandis que le service devrait commencer à être opérationnel dès début 2020. Pour se faire, la moitié des appareils envoyés l’an prochain sera en activité avant 2024, pour la totalité en 2027.

En termes du budget, le projet de SpaceX devrait nécessiter un investissement de 10 milliards de dollars, si bien que cette dernière levée de fonds et l’argent déjà amassé ne sont pas encore suffisants.

Outre le projet Starlink, SpaceX devrait connaître une année 2019 particulièrement chargée. En effet, il est prévu que l’entreprise américaine et la NASA réalisent de nombreux vols d’essai qui devraient permettre à la Crew Dragon d’entrer en service. Six tests sont déjà programmés, mais le troisième constituera une étape clef car il transportera des astronautes pour la première fois.

À l’aide de cette capsule, les astronautes de l’agence américaine pourront bénéficier d’une navette directe pour effectuer les trajets entre la Terre et l’ISS (Station spatiale internationale). Néanmoins, l’entreprise devra affronter son concurrent direct Boeing, qui collabore également avec l’agence spatiale américaine.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests