Suivez-nous

Applications

Spotify rejoint la lutte de Fortnite contre la politique d’Apple

La guerre contre l’App Store d’Apple ne compte pas que Fortnite. Spotify profite du coup médiatique pour rejoindre Epic Games.

Il y a

  

le

 
Bureaux Spotify
© Spotify

Face au coup médiatique et l’action en justice prise par Epic Games face à Apple, Spotify a profité de l’occasion pour rejoindre les rangs de l’acteur majeur de l’industrie vidéoludique. Le service de streaming musical a publié un communiqué applaudissant la décision de l’éditeur de Fortnite.

Nous applaudissons la décision d’Epic Games de prendre position contre Apple et de faire la lumière sur l’abus de position dominante d’Apple » a écrit Spotify, avant d’ajouter que « les pratiques déloyales d’Apple ont désavantagé ses concurrents et ont privé les consommateurs pendant bien trop longtemps ».

Bras de fer

Spotify fait référence à l’affaire Fortnite. Le 13 août, le jeu vidéo aux centaines de millions d’utilisateurs a mis en place un moyen de paiement contournant la commission de 30 % prélevée par Apple. Tout comme Google, le magasin d’application de la marque à la pomme récupère une partie des revenus de chaque application.

À la suite, Apple a banni le jeu vidéo de sa plateforme, et Epic Games a automatiquement engagé une plainte en justice. Une campagne dénonçant le monopole a été publiée dans la foulée, et l’ensemble de l’affaire Fortnite est détaillée ici.

Ce véritable bras de faire pourrait mener à de grosses conséquences. À l’heure actuelle, Apple et Google récupèrent des milliards de dollars par leur politique. Une modification de cette dernière aurait de lourdes conséquences économiques.

Les reproches de Spotify à Apple

Rien d’étonnant que Spotify ait rejoint la lutte. Le service a régulièrement affiché son mécontentement sur la politique d’Apple. Au sujet de l’App Store, les 30 % de commissions s’ajoutent à une autre frustration. Apple ne permet pas à Spotify d’ajouter un lien de redirection vers son site pour que ses utilisateurs puissent s’abonner. Dans la partie des caractéristiques de l’application affichée sur l’App Store, les avantages de Spotify Premium sont simplement notés, sans lien de redirection.

« Les enjeux pour les consommateurs et les développeurs d’applications, grands et petits, ne pourraient pas être plus élevés et faire en sorte que la plateforme iOS fonctionne de manière compétitive et équitable est une tâche urgente aux implications considérables » ajoutait Spotify dans son communiqué.

Spotify vs Apple Music

Spotify fait parti des premiers concernés par la politique d’Apple tant les deux firmes sont en concurrence sur le domaine du streaming musical. C’est d’ailleurs à ce sujet que Spotify s’était plaint auprès de la Commission européenne.

Au mois de mars 2019, Spotify avait haussé le ton et avait porté plainte contre la firme de Cupertino. « Ces dernières années, Apple a introduit dans l’App Store des règles qui limitent délibérément le choix et étouffent l’innovation au détriment de l’expérience utilisateur, agissant essentiellement à la fois comme joueur et comme arbitre pour désavantager délibérément les autres développeurs d’applications. Après avoir tenté sans succès de résoudre les problèmes directement avec Apple, nous demandons maintenant à la CE de prendre des mesures pour assurer une concurrence loyale ».

Le climat s’était légèrement amélioré au mois d’avril cette année. Sur son Apple Watch, Siri proposait enfin de contrôler Spotify. Une mise à jour qui pourrait paraître anodine, mais qui montrait à quel point Apple privilégiait son application Apple Music sur son écosystème, dont sa montre connectée et certainement le plus contrôlé et fermé des produits.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests