Connect with us
bouygues bouygues

Startups

La startup française Frichti se lance dans la livraison de produits frais

Après la livraison de plats « faits maison », la startup Frichti se lance sur le secteur très concurrencé de la livraison de produits frais. L’un des avantages concurrentiels se base sur une livraison à domicile en moins de 20 minutes.

Il y a

le

foodtech Frichti

Cette semaine, la foodtech Frichti a annoncé le lancement de « SUPER Marché Frichti », une nouvelle offre qui permet aux clients de profiter de produits frais au quotidien. Comme elle l’a indiqué, environ 200 références seront mis à disposition des clients, dont des fruits et des légumes, mais aussi des protéines telles que de la viande et des œufs. Julia Bijaoui, cofondatrice de la startup explique qu’une « équipe dédiée travaille à [la] constitution [du garde-manger] depuis un an » afin de proposer un choix limité pour éviter « le sentiment anxiogène lié au surchoix dans l’e-commerce ».

Annoncée le 4 septembre, la nouvelle offre est déjà accessible en ligne, si bien qu’il est possible de se faire livrer dès maintenant. En semaine, les commandes peuvent être effectuées de 10h à 14h30, puis de 18h30 à 23h. Le coût de livraison est similaire à celui des plats préparés, soit 2,90 euros pour être livré dans les 30 minutes, ou 1,50 euro pour un autre créneau. Comme le fait la startup Deliveroo depuis quelques mois, il est possible de payer la livraison par le biais d’un abonnement à 5 euros par mois. De la même façon, l’application permet de suivre l’avancement de sa commande en temps réel et, en cas de retard, des bons d’achat sur les commandes à venir sont offerts. Pour l’instant, le service est uniquement disponible dans la ville de Paris.

> Lire aussi :  Amazon a contacté Deliveroo deux fois pour évoquer un éventuel rachat

De nouveaux concurrents pour la foodtech

Jusqu’ici, la jeune pousse permettait de se faire livrer des plats préparés équilibrés. Aux vues de sa nouvelles offre, Frichti va découvrir de nombreux concurrents ayant le même positionnement. En effet, le marché de la livraison de produits frais accueille déjà des entreprises telles que Monoprix et Amazon Prime, mais aussi le parisien La Belle Vie, qui a levé 5,5 millions d’euros il y a quelques mois à peine.

À ce jour, la jeune pousse collabore avec 300 personnes dispersées dans 8 sites de production situés à Paris. Frichti devrait organiser une prochaine levée de fonds en 2019.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Christelle

    6 septembre 2018 at 21 h 12 min

    Super nouvelle ! merci pour l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests