Suivez-nous

Réseaux sociaux

Surprise (non), Facebook a écouté les conversations privées de certains utilisateurs

Comme l’on pouvait s’y attendre, Facebook a bel et bien écouté des extraits sonores de conversations des utilisateurs Messenger. La plateforme sociale assure avoir suspendu la pratique.

Il y a

le

Facebook cryptomonnaie
© Pexels

Voilà plusieurs années qu’il existe une rumeur selon laquelle Facebook écouterait les utilisateurs via le micro de leur smartphone, ce qui lui permettrait ensuite de faire de la publicité particulièrement bien ciblée. En ce sens, certains internautes ont déjà eu la sensation d’avoir évoqué le nom d’une marque et d’un produit lors d’un appel, assurant que ce dernier est apparu dans une publicité peu de temps après.

Quand Facebook assurait le contraire il y a un peu plus d’un an

Jusqu’ici, Facebook a toujours démenti et Mark Zuckerberg a toujours assuré que cela n’était pas le cas. Lors de son intervention au Congrès suite au scandale Cambridge Analytica, en avril 2018, il avait insisté : « Vous parlez d’une théorie du complot qui circule affirmant que nous écoutons ce qui se passe dans votre micro et que nous l’utilisons pour de la pub. Nous ne faisons pas ça ».

Sauf qu’un an et demi plus tard, Facebook tient un tout autre discours.

En effet, une enquête de Bloomberg a révélé que des sous-traitants de Facebook écoutaient bel et bien les conversations sonores des utilisateurs du réseau social. Plusieurs sources ont déclaré s’inquiéter de ce que faisait la société de ces enregistrements, un élément sur lequel la firme ne s’est pas trop étendue lorsqu’elle a révélé que l’enquête de l’agence américaine était fondée. Elle a donc réagi peu après en admettant qu’il s’agissait là de la vérité.

Voici comment supprimer définitivement votre compte Facebook

Facebook a déclaré que ces écoutes réalisées sur Messenger servaient à améliorer son intelligence artificielle. La société a également déclaré que les conversations écoutées étaient anonymes et que les sous-traitants en charge de la mission ne pouvaient pas relier ces écoutes aux données personnelles des utilisateurs. Néanmoins, l’on ne sait pas combien de secondes durent les extraits sonores concernés.

Facebook a également confié qu’il avait mis fin à cette pratique il y a peu : « Tout comme Apple ou Google, nous avons gelé la pratique de faire écouter les enregistrements sonores par des humains la semaine dernière ». Pour rappel, ces constructeurs -et Amazon– ont récemment reconnu qu’ils écoutaient des extraits de conversations que les utilisateurs avaient avec leurs assistants vocaux.

Si la nouvelle n’est pas si étonnante, elle a moins le mérite d’être à rebours de toutes les déclarations que Facebook a fait à ce sujet, jusqu’à finalement admettre que les utilisateurs avaient raison. Oui, le réseau social s’est servi du micro de votre smartphone pour vous écouter.

Vous quittez Facebook ? Voici comment le remplacer

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests