Connect with us

Réseaux sociaux

Telegram est-il en train de devenir un réseau social ?

Telegram muscle sa fonctionnalité super-groupe, qui ressemble de plus en plus à un réseau social.

Il y a

le

Depuis un moment, l’application de messagerie Telegram fait régulièrement parler d’elle. Parfois décrite comme l’anti-WhatsApp, elle est surtout réputée pour son chiffrement qui permettrait de mieux protéger les contenus des messages. Cependant, Telegram semble aussi bâtir petit à petit un réseau social à partir de ses conversations de groupe.

Dans un nouveau billet de blog, Telegram annonce qu’il fait passer la limite de ses « super-groupes » de 1000 utilisateurs à 5000 utilisateurs. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec l’application, le super-groupe est une fonctionnalité de Telegram qui permet de communiquer avec une plus large audience.

Mais les nouveautés que l’entreprise vient d’annoncer, en plus du passage de la limite du nombre de participants à 5000, rapproche la fonctionnalité super-groupes avec les réseaux sociaux comme Facebook (avec sa fonctionnalité « Groupes »).

En effet, les administrateurs des super-groupes peuvent désormais épingler des messages, utiliser un nouvel outil de modération pour lutter contre les spams et surtout, rendre le flux de messages.

Si un super-groupe est public, les messages de celui-ci sont visibles par tout le monde, même ceux qui ne sont pas membres. Et pour inviter quelqu’un à voir les messages d’un super-groupe, il suffit de lui envoyer l’URL de celui-ci.

(Source)

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests