Connect with us

Internet

Tesla tient la remplaçante d’Elon Musk au poste de président

Alors qu’Elon Musk a été évincé du poste de président général de Tesla, c’est Robyn Denholm qui a été nommé par Tesla pour remplacer le fondateur.

Il y a

le

Tesla Model X

Après un tweet que le gendarme de la bourse a jugé trompeur et fallacieux, Elon Musk s’est vu contraint de quitter son poste de président tout en restant directeur général. Tesla et lui-même ont également dû s’acquitter d’une amende respective de 20 millions de dollars.

Tesla Robyn Denholm

Robyn Denholm © Tesla

Robyn Denholm à la tête de Tesla

De fait, le poste est resté vacant durant quelques semaines, laissant le temps à Tesla de trouver le prochain remplaçant de Musk au conseil d’administration. Durant une courte période, c’est James Murdoch, fils de Rupert Murdoch (directeur général de 21st Century Fox et président de Sky plc) qui avait été pressenti à ce poste, une rumeur rapidement démentie par Musk lui-même.

Jusqu’ici directrice financière et de la stratégie de Telstra, une importante entreprise de télécoms australienne, Robyn Denholm siégeait également au conseil d’administration depuis 2014. Par conséquent, elle abandonne son poste chez Telstra pour se focaliser uniquement sur la compagnie de voitures électriques. La principale intéressée, désormais en charge du poste de présidente a déclaré : « Je crois en cette compagnie, en sa mission, et je suis impatiente d’aider Elon et son équipe à atteindre une rentabilité durable, et à générer de la valeur à long terme pour ses actionnaires ».

Dans un communiqué, Tesla précise que Robyn Denholm bénéficiera du soutien et de « toute l’aide » d’Elon Musk durant la période de transition. Pour sa part, le directeur de la compagnie a déclaré : « Robyn a une expérience solide à la fois dans l’industrie de la tech et de l’automobile, et elle a aussi largement contribué à rendre Tesla plus performante pendant ses quatre années passées en tant que membre du conseil d’administration ».

Une telle nouvelle devrait rassurer les actionnaires, dont certains demandaient régulièrement à ce qu’Elon Musk soit épaulé par un second ou qu’il quitte le conseil d’administration afin d’éviter quelques frasques faisant chuter le titre de Tesla.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests