Connect with us

Actualités

Tim Cook fait face aux investisseurs, car les ventes d’iPhone ont baissé

Les ventes d’iPhone ne sont pas aussi importantes que prévu, à cause de multiples facteurs que le CEO d’Apple détaille dans une longue lettre d’explications

Il y a

le

Apple
Photo de Olivier Miche

Dans une lettre publiée hier sur la page de son site web destinée à la presse, Apple parle de sa stratégie de croissance via son CEO, Tim Cook, et explique se retrouver dans une situation assez rare avec des ventes d’iPhone en baisse en comparaison des chiffres de l’année dernière.

Ainsi, si de plus en plus d’utilisateurs Android choisissent de se tourner vers le modèle XR dévoilé il y a peu par la firme à la pomme, les objectifs de vente qu’elle s’était fixés n’ont pas été atteints au dernier trimestre 2018. Et comme les investisseurs avaient basé leurs espérances sur ces données, il faut maintenant se justifier.

Une différence de 5 milliards avec les estimations

Plus tôt dans l’année, Apple avait ainsi confirmé pouvoir vendre assez de produits afin de réaliser un chiffre d’affaires de 89 à 93 milliards de dollars pour cette période de l’année, marquée par la fête de Noël et se terminant le 29 décembre.

Malgré tout, le résultat qui est communiqué dans le message de son président n’est « que » de 84 milliards : on est donc loin du compte, vu qu’il s’agit d’une très grosse somme. À ce niveau, ce n’est pas très problématique pour les finances de Cupertino, mais cela souligne toutefois une erreur conséquente.

Apple MacBook Pro 13 256
Apple iPad Pro
Apple HomePod

Pourquoi Apple a vendu moins d’iPhone que prévu ?

Voici quelques explications pour y voir plus clair. La raison la plus probable pour expliquer cette différence de montant significative serait les relations tendues que le constructeur entretient avec la Chine, qui l’ont amené à trouver une parade ingénieuse pour continuer à y vendre certains modèles de son smartphone phare pourtant désormais interdits.

Et c’est sans compter la situation plus que délicate entre l’Empire du Milieu et les activités économiques des États-Unis en général. Heureusement pour elle, la firme prévoit de fabriquer ses iPhone en Inde, ce qui devrait débloquer certains des problèmes soulignés dans la lettre.

Enfin, d’autres raisons ont été évoquées par Apple, parmi lesquelles la baisse du prix de remplacement de la batterie des téléphones.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests