Twitter annonce de nouvelles mesures contre les spams

Twitter continue de faire le ménage sur sa plateforme.

Depuis le début de l’année, Twitter se porte mieux. Et en même temps, la plateforme de microblogging continue de faire le grand ménage. Dans un billet posté mardi, Twitter annonce de nouvelles mesures pour combattre les spams et les « automations malveillantes ».

A l’instar de Facebook, Twitter a un problème de comptes fake. Et d’après les données de la plateforme, son système a identifié plus de 9,9 millions de spams potentiels ou de comptes automatisés, contre 6,4 millions en décembre et 3,2 millions en septembre.

Le grand ménage

Pour lutter contre ces comptes suspects, Twitter a décidé de ne plus en tenir compte sur ses statistiques d’engagement (les compteurs de followers et de retweets). En effet, il arrive que des faux comptes soient créés sur Twitter afin de doper artificiellement des nombres de followers ou de retweets pour manipuler l’opinion publique.

Lorsqu’un compte est suspecté par Twitter d’être un spam, la plateforme met celui-ci en mode « read-only », ce qui signifie qu’il ne peut plus faire d’interaction. Et en plus de ne plus les considérer sur les compteurs de retweets et de followers, Twitter va également afficher un avertissement sur les comptes suspects (pour qu’ils aient moins de followers).

Pour rendre la création de comptes fake plus difficile, Twitter va également exiger que tous les nouveaux comptes vérifient une adresse e-mail ou un numéro de téléphone. « C’est un changement important pour nous défendre contre les personnes qui tentent de profiter de notre ouverture. Nous travaillerons en étroite collaboration avec notre Conseil Trust & Safety et d’autres ONG expertes pour veiller à ce que ce changement ne nuise pas à quelqu’un dans un environnement à haut risque où l’anonymat est important », indique la plateforme.

Twitter va aussi lancer un audit afin de détecter les comptes existants qui pourraient être des spams. « Notre objectif est de faire en sorte que chaque compte créé sur Twitter ait passé des contrôles de sécurité simples et automatiques conçus pour empêcher les inscriptions automatisées. Les nouvelles protections que nous avons développées à la suite de cette vérification nous ont déjà permis de prévenir plus de 50 000 inscriptions de spammeurs par jour », d’après Twitter.

Twitter veut être moins toxique

Précédemment, Twitter avait annoncé qu’il allait utiliser l’IA pour détecter les trolls en fonction du comportement (mais pas en fonction du contenu diffuser) afin de les rendre moins visibles sur les espaces de discussion.

La plateforme de microblogging a aussi fait l’acquisition de Smyte, un service spécialisé dans la lutte contre les abus en ligne.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.