Uber déploie de nouvelles fonctionnalités pour renforcer la sécurité des passagers

Uber déploie de nouvelles fonctionnalités de sécurité pour fournir une expérience utilisateur de meilleure qualité et rassurer ses clients.

Le 12 avril, Uber a annoncé toute une série de changements liés à la sécurité, y compris la nomination de l’ex-Secrétaire à la Sécurité intérieure du gouvernement Obama, Jeh Johnson, à titre de président de leur conseil de sécurité.

Les services que propose le géant de San Francisco sont certes très diversifiés mais imparfaits. Il peut toujours y avoir un problème d’une quelconque nature, qui peut influer sur ses utilisateurs, sur l’image de la « marque » ainsi que sur ses partenaires.

Un pas en avant vers ses utilisateurs

Les conducteurs et les passagers assument toujours un certain niveau de risque lorsqu’ils utilisent le service puisque dans la plupart des cas les deux parties sont essentiellement étrangères l’une à l’autre. Malgré le fait que ces usagers, conducteurs ou passagers, soient probablement des personnes dignes de confiance, Uber cherche tout de même à aller plus loin pour améliorer constamment la situation.

Comme l’explique Dara Khosrowshahi, PDG, dans un billet de blog « chaque jour, notre technologie rassemble des millions de personnes dans les voitures dans les villes du monde entier. […] Aider à assurer la sécurité des gens est une énorme responsabilité que nous ne prenons pas à la légère. C’est pourquoi, en tant que PDG, je m’engage à mettre la sécurité au cœur de tout ce que nous faisons. »

> Lire aussi :  Fabriquées en Chine, les clés de sécurité de Google interrogent

La société aux multiples casquettes (VTC, vélos électriques, auto-partage) a, de ce fait, présenté des plans visant à renforcer le processus de contrôle et de suivi des conducteurs ainsi que de leurs véhicules. En plus de la vérification des antécédents qui est effectuée au début de la titularisation d’un conducteur, l’entreprise rouvrira chaque année le dossier de chaque conducteur. L’entreprise investit également dans un système lui permettant d’être avertie en temps réel si un conducteur commet une infraction, un système jusqu’ici inconnu.

Quelles nouveautés et améliorations pour l’utilisateur ?

En plus des fonctions de sécurité existantes comme Share My Trip, Uber ajoute un nouveau centre de sécurité, qui est décrit comme un « endroit dédié dans l’application » où les passagers peuvent s’informer sur les principales informations de sécurité. Des informations complémentaires sur les règles de sécurité et autre partenariat avec les forces de l’ordre seront intégrées dans le centre de sécurité de l’app. Ces nouvelles fonctionnalités permettent aussi aux passagers de désigner jusqu’à cinq amis et membres de la famille comme « contacts de confiance« . Chaque fois qu’une personne sera dans un véhicule d’Uber ses détails de voyage pourront être partagés.

> Lire aussi :  Votre iPhone vous espionne ? Non, selon Apple

L’application Uber comprendra bientôt un bouton d’urgence 911 qui reliera directement le client ou même le conducteur aux premiers intervenants. Cette fonction affichera également la position de la personne en temps réel dans l’application sous la forme d’une adresse et d’une image sur une carte, afin de pouvoir partager sa géolocalisation instantanément en cas de problème.

Ces nouvelles mesures ne rencontreront peut-être pas un succès unanime mais une chose est sûre, Uber privilégie de plus en plus l’expérience utilisateur (client et conducteur).

(Source)


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.