Suivez-nous

Navigateurs

Vie privée : Google va commencer à tester ses alternatives aux cookies tiers

Google en dit plus sur les technologies qu’il propose afin de débarrasser internet des cookies tiers.

Publié le

 

Par

Café, laptop, cookies et bureau travail
© rawpixel (via Pixabay)

Les cookies tiers font partie des technologies qui sont actuellement indispensables pour rendre les publicités des réseaux d’annonceurs pertinents (des publicités qui permettent à des sites web de se financer). Mais en même temps, comme ces cookies sont capables de suivre les activités d’un internaute d’un site à un autre, ils sont souvent pointés du doigt à cause des problèmes de confidentialité.

Actuellement, des navigateurs web bloquent déjà systématiquement les cookies tiers utilisés par les publicités. Et Google, qui génère la majorité de ses revenus grâce à la publicité en ligne, souhaite également en finir avec ce type de cookies.

Google veut une alternative qui plaira à tout le monde

Cependant, avant de bloquer les cookies tiers sur son navigateur Chrome, la firme de Mountain View devra d’abord proposer de nouvelles solutions qui permettront aux sites et aux réseaux d’annonceurs de continuer à générer des revenus grâce à la publicité, tout en respectant les nouvelles exigences des internautes en matière de confidentialité.

Et récemment, Google a partagé de nouvelles informations sur le développement de ces alternatives aux cookies tiers. Par exemple, la firme vient de dévoiler une technoligie appelée Federated Learning of Cohorts ou FLoC, qui doit permettre d’afficher des publicités adaptées aux centres d’intérêt de l’internaute, sans utiliser les cookies tiers.

Pour les publicités ciblées, utiliser les FLoC à la place des cookies tiers ?

« Federated Learning of Cohorts (FLoC) propose une nouvelle façon pour les entreprises d’atteindre les personnes avec un contenu et des publicités pertinents en regroupant de grands groupes de personnes ayant des intérêts similaires. Cette approche cache efficacement les individus ‘dans la foule’ et utilise le traitement sur l’appareil pour garder l’historique Web d’une personne privée sur le navigateur », explique Chetna Bindra, Group Product Manager.

« En créant des simulations basées sur les principes définis dans la proposition FLoC de Chrome, les équipes publicitaires de Google ont testé cette alternative aux cookies tiers. Les résultats indiquent que lorsqu’il s’agit de générer des audiences basées sur les intérêts, FLoC peut fournir un signal de remplacement efficace pour les cookies tiers », ajoute-t-elle.

D’après la responsable, avec cette technologie, les annonceurs pourront s’attendre à au moins 95 % des conversions par dollar dépensé, par rapport aux résultats obtenus en utilisant les cookies tiers qui sont plus intrusifs. Les tests de cette nouvelle technologie débuteront cette année.

D’autres solutions pour la mesure des conversions, la lutte contre les fraudes, etc.

Mais FLoC ne remplace pas, à lui seul, les cookies tiers. Aussi, Google propose d’autres solutions afin de compléter cette technologie. Comme l’explique Chetna Bindra, les solutions proposées par la firme de Mountain View incluent aussi des éléments pouvant permettre aux experts du marketing de « créer et déployer leurs propres audiences, sans utiliser de cookies tiers. Par exemple, les annonceurs souhaitent toucher les visiteurs précédents de leur site Web via le remarketing. »

Des solutions pour la mesure des conversions sont également en cours de développement. Et pour lutter contre les fraudes, Google compte propose une technologie appelée Trust Token API qu’il avait déjà dévoilé dans une précédente annonce. Cette solution, qui permet de distinguer les vrais visiteurs des faux trafics, devrait aussi être testée prochainement.

Des propositions qui devront devenir des standards du web

Pour le moment, il ne s’agit que de propositions qui devront être adoptées par l’industrie (dont Google est l’un des leaders) pour qu’elles puissent remplacer l’utilisation des cookies tiers. Sinon, il reste aussi à savoir si Google parviendra à satisfaire les entreprises qui génèrent des revenus via les publicités en ligne, et les utilisateurs qui réclament plus de confidentialité, grâce à ces propositions.

Google Chrome
Par : google LLC
3.9 / 5
30,5 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

L’offre du jour

La dernière vidéo

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋Abonnez-vous, et recevez chaque matin un résumé de l’actu tech

Les meilleurs forfaits

Les tests