Les vitres d’Apple sont aussi dangereuses pour les oiseaux

Décidément, du côté d’Apple, on semble avoir un petit problème avec l’architecture. A vouloir faire des bâtiments trop beaux, modernes ou avant-gardistes, la marque à la pomme en oublierait presque les concepts de sécurité basiques.

Arnaque Apple Store

On se souvient encore du problème de taille dans le nouveau quartier général. Les employés un peu trop distraits ou pressés se heurtaient aux parois de verre. Plusieurs d’entre eux ont même eu besoin que les secours interviennent.

Un design trop innovant pour l’Apple Store de Chicago

Dans le nouveau magasin de Chicago, le problème est un peu différent. Il concerne… les animaux. Visuellement, cette boutique est une petite merveille. Elle peut notamment compter sur une vue incroyable sur le fleuve. Toutefois, celle-ci n’est pas sans problèmes.  » Les oiseaux qui volent près de la rivière sont devenus un problème puisqu’ils s’écrasent contre la boutique Apple et sa façade tout en verre. Ils plongent littéralement vers leurs morts « , explique un rapport dévoilé par le Chicago Business Journal.

Dès octobre 2017, le lieu avait des premiers défauts de fabrication facilement identifiables. Trop lumineux, il attirait déjà les oiseaux migrateurs. L’entreprise avait alors annoncé que les lumières seraient tamisées pour résoudre le problème mais il semblerait que cela n’ait pas suffi pour tous les oiseaux.

Début mars, selon nos confrères de Mac4Ever, c’est une fissure dans le vitrage qui a été découverte. Elle atteindrait une dizaine de mètres sur la façade sud. Encore récent, le problème serait toutefois amené à se répéter selon des employés. Cela faisait aussi suite à d’autres problèmes comme l’apparition de la glace sur le toit à cause d’un problème informatique sur le système de chauffage. La grande quantité d’escaliers constitue aussi un point faible.

Autant de raisons qui incitent  le propriétaire des lieux à tenter de vendre le bâtiment mais la tâche s’annonce désormais plutôt compliquée puisque les problèmes sont déjà connus.


2 commentaires

  1. C’est peut être pensé dans la démarche architectural et artistique d’Apple que de voir des pigeons s’écraser sur les vitres… Delà à penser que c’est une analogie des clients il n’y a qu’un pas.

  2. HAHAHAH 🙂

    Je surlike

    Le jour ou je reçoit mon xiaomi mi notebook pro pour remplacer mon macbook pro touchbar que j’avais acheté comme un pigeon …

    Bye bye apple.. dire qu’en 2007 j’etais au lancement de l’iphone.. il m’en aura fallut du temps pour ouvrir les yeux

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies