Vivo (mais pas Samsung) serait le premier à utiliser le scanner d’empreintes sous l’écran de Synaptics

Finalement, le constructeur qui utilisera le scanner d’empreintes sous l’écran de Synaptics ne serait pas Samsung, mais Vivo, selon un article de Forbes.

Avec l’arrivée des écrans sans bordures et les smartphones sans bouton d’accueil, certains constructeurs ne savent plus vraiment où il faut placer le scanner d’empreintes digitales.

Samsung, qui a toujours placé ce capteur biométrique en façade a ainsi décidé de le mettre sur le dos, sur les Galaxy S8 et Note 8. Quant à Apple, sur l’iPhone X, il a décidé de ne plus utiliser de scanner d’empreintes et utilise désormais la reconnaissance faciale.

Mais en 2018, une autre solution se présente pour les constructeurs : placer le scanner d’empreintes sous l’écran. Et au moins deux sociétés travaillent actuellement sur cette solution.

L’une est Qualcomm et l’autre est Synaptics. Et justement, cette dernière a récemment annoncé la production en masse de son capteur biométrique pour l’un des 5 plus importants constructeurs de smartphones.

Dans son communiqué, Synaptics indiquait que ce capteur a été conçu pour les smartphones équipés d’écran « Infinity ». Et comme Samsung utilise le même vocabulaire pour désigner les écrans du S8 et du Note 8, la plupart des médias étaient prêts à parier que ces capteurs Synaptics étaient pour les prochains smartphones hauts de gamme de Samsung.

Mais il s’agirait de Vivo

Néanmoins, selon un article de l’analyste Patrick Moorhead sur Forbes, ce n’est pas Samsung, mais Vivo qui utiliserait ce capteur en premier.

Cette marque ne vous dit peut-être rien, mais en Asie, elle vend pas mal d’unités. Vivo était encore dans le Top 5 des constructeurs au premier trimestre 2017, mais la marque chinoise a plus tard été rattrapée par Lenovo et Xiaomi.

(Source)


Un commentaire

Commenter