VLC passe la seconde!

VideoLAN vient de rendre disponible la version 2.0 de son lecteur multimédia VLC. Apprécié pour sa capacité à gérer la plupart des formats vidéos, le lecteur distribué sous licence GNU/GPL revient avec une nouvelle version riche en nouveautés. 2.0 plutôt que 1.2 On avait quitté VLC il y a un an et demi avec une

VideoLAN vient de rendre disponible la version 2.0 de son lecteur multimédia VLC. Apprécié pour sa capacité à gérer la plupart des formats vidéos, le lecteur distribué sous licence GNU/GPL revient avec une nouvelle version riche en nouveautés.

2.0 plutôt que 1.2

On avait quitté VLC il y a un an et demi avec une version 1.1 qui intégrait le décodage matériel, un procédé utile pour les vidéos HD et qui permet de soulager le processeur en faisant travailler la carte graphique. Depuis, plusieurs versions se sont succédées jusqu’à atteindre la version 1.1.11. Comme le suggère les numéros de versions, les différentes versions n’apportaient que des changements mineurs poussant VLC à retarder une possible version 1.2.

Une version 1.2 qui ne verra finalement pas le jour contrairement à ce qui était initialement prévue. En effet, Jean-Baptiste Kempf a choisi de changer de branche, il justifie ce choix en raison des nombreuses améliorations apportées à VLC.

Une interface remaniée

Le changement le plus visible concerne l’interface de VLC; il est vrai que l’interface du logiciel était l’un de ses points faible. Un gros travail a donc été effectué, plus particulièrement sous Mac OS X qui se voit doté d’un VLC avec une interface complètement réécrite! Moins de changement pour la version Windows qui se dote d’une interface un peu plus épurée. Mais les changements ne sont pas seulement esthétiquement, bien au contraire.

Un coeur vidéo neuf

La plus grosse nouveauté de ce VLC 2.0 concerne la réécriture totale du moteur vidéo. Cela a pour conséquence de rendre l’affichage des sous-titres de bien meilleur qualité puisqu’ils sont maintenant traités indépendamment. En effet, les sous-titres avaient jusqu’ici un rendu de mauvaise qualité, plus particulièrement sur les vidéos en SD visionnées sur un écran HD. De plus, cette nouvelle version se voit dotée de l’utilisations de shaders, de nouveaux filtres vidéos et voit des performances accrues sur l’accélération matérielle. En effet, lorsque l’OpenGL est utilisé, la conversion de l’espace colorimétrique YUV vers RGB est quant à elle assurée par le processeur graphique. Enfin, VLC 2.0 rend possible le décodage multi-cœur des codecs H.264 et Xvid notamment, un bon point concernant la vidéo en Full HD où VLC accusait un certain retard.

Un retard qui a poussé de nombreux utilisateurs à se tourner vers la concurrence. En effet, VLC 2.0 va devoir faire face à de nombreux lecteurs tels que MPC-HC, Splayer, The KMPlayer ou encore GOM Media Player. Sous Mac OS X, on retiendra également MPlayerX.

Pour télécharger VLC 2.0, rendez-vous sur son site officiel!

(Source) (VLC icon by Fornax)


Nos dernières vidéos

22 commentaires

  1. Ne pas oublier Daum PotPlayer ! Il peut lire toutes les vidéos 720p que je lui balance sur mon vieil Acer 5315 alors que VLC est à la peine sur certaines.
    M’enfin, je testerai tout de même VLC 2.0 au cas où.

  2. Super cette nouvelle version !
    VLC est vraiment génial. Je me rappelle il y a quelques années, il fallait installer des packs de codec qui était plus ou moins bogué ou incompatible entre eux…

  3. Les concurrents que tu cites s’appuient sur MPlayer.
    Mais MPlayer et Videolan ne poursuivznt sûrement pas le même objectif.
    VLC se veut être un centre multimedia complet avec scripting (JS et Lua), interfaces de commande à distance Telnet, http, filtres, streaming. MPlayer est un simple Player.
    Ceux qui sont passés de Vlc à MPlayer sont ceux qui n’avaient besoin que d’un player et , à cet égard, MPlayer est probablement le meilleur.
    Ceux qui ont besoin d’un serveur multimedia n’ont PAS d’aitres choix !
    db

  4. Je ne suis pas totalement d’accord avec l’auteur de cet article quand il dit « Un retard qui a poussé de nombreux utilisateurs à se tourner vers la concurrence ».
    La légèreté de VLC, sa simplicité, son ergonomie, lui confère un avantage certain par rapport à ses concurrents, et je doute fort que les gens se soient détournés de ce fabuleux logiciel sous prétexte qu’il n’est pas eu telle ou telle amélioration et je ne vais pas tomber dans le chauvinisme en disant que VLC est français et qu’il ne faut pas s’en détourner ;)).

    En tout cas VLC reste une référence et c’est tant mieux ! Welcome à la V2

  5. Malgré les nombreuses critiques positives, je n’ai jamais été fan de VLC la faute à des bugs trop nombreux et une interface trop austère aussi bien sur PC que sous Mac… Je lui ai toujours préféré Mplayer Classic ou MplayerX. J’espère que cette version 2.0 arrivera à me faire changer d’avis !

  6. La plus grosse amélioration qu’on constate immédiatement, c’est le lancement qui est maintenant quasi instantané !!!

  7. Je viens de l’installer et en testant un film HD sur un de mes plus petits PC, en poussant le post traitement à fond, ça passe d’une manière fluide

  8. J’ai essayé la v2.0 par curiosité mais je ne l’ai pas gardée car je trouve que MPlayer continue de donner un meilleur rendu tout en étant plus léger et plus ergonomique.
    Maintenant, je ne doute pas que VLC offre plein de choses en plus… moi tout ce qui m’intéresse c’est de pouvoir lire des videos même HU/Full HD sur une config modeste, en bonne qualité et de pouvoir gérer facilement les sous-titres.

  9. pas si mal de remanier l’interface vlc car ça commence à dater un peu quand même…ça reste quand une machine de guerre ce logiciel même avec la plus moche des interfaces.

  10. C’est vrai que VLC est vraiment super, il n’utilise aucun codec, il sait tout lire ou presque, indispensable. Et le fait qu’ils améliorent l’interface, son seul défaut jusqu’à ce jour, ce n’est que du bonus. Bref, excellent.

  11. Absolument d’accord avec BFG.
    Le lecteur VLC ne nécessite aucun codex, il lui manquait juste un design, c’est désormais chose faite.
    VLC sait lire tout ou presque 😉

Répondre