Suivez-nous

Internet

Zoom suspend temporairement Giphy (la société que Facebook vient de racheter) de sa plateforme

Pour des raisons de sécurité, Zoom a décidé de suspendre l’intégration de Giphy (que Facebook vient de racheter) sur sa plateforme.

Il y a

  

le

 

Par

Zoom rooms
© Zoom

C’est l’une des principales actualités de ce mois de mai : il y a quelques jours, nous apprenions que Facebook a fait l’acquisition de la société Giphy pour un montant de 400 millions de dollars. Si Giphy permettait déjà de partager des GIFs sur les applications de Facebook et sur d’autres plateformes, cette acquisition pourrait permettre au numéro un des réseaux sociaux d’avoir plus de maîtrise sur les interactions des utilisateurs.

Et visiblement, Zoom se méfie maintenant de Giphy. En effet, la plateforme de visioconférences vient d’annoncer que celle-ci a décidé de suspendre temporairement son intégration avec Giphy. « Pour garantir une protection efficace de la vie privée des utilisateurs, nous avons temporairement supprimé l’intégration GIPHY dans Zoom Chat. Une fois que des mesures techniques et de sécurité supplémentaire auront été déployées, nous réactiverons la fonctionnalité », lit-on dans un billet de blog de Zoom.

Cette suspension de l’intégration de Giphy sur Zoom fait partie d’une série de mesures pour améliorer la sécurité ainsi que l’interface utilisateur que Zoom a annoncées le 20 mai lors d’un webinaire. Pour rappel, actuellement, la plateforme de visioconférence est entièrement focalisée sur l’amélioration de la sécurité et de la protection de la vie privée. En effet, lorsque cette plateforme a gagné en popularité pendant le confinement, les médias ont pointé du doigt des problèmes liés à la vie privée. Pour rassurer le public, Zoom a ainsi décidé de faire des efforts dans ce domaine, et de suspendre temporairement le développement de nouvelles fonctionnalités afin que son équipe soit focalisée sur les objectifs à court terme.

Objectif : ne pas partager de données avec Facebook ?

D’ailleurs, Zoom a déjà dû gérer une polémique sur le partage de données avec Facebook au mois de mars. En effet, la plateforme était accusée de partager des données d’utilisateurs avec Facebook. Pour mettre fin à cette polémique, l’entreprise a tout simplement décidé de ne plus utiliser la fonctionnalité « Login with Facebook » et le SDK du numéro un des réseaux sociaux. « Zoom prend la vie privée de ses utilisateurs extrêmement au sérieux. Nous avons initialement mis en place la fonctionnalité ‘Login with Facebook’ en utilisant le SDK Facebook afin de fournir à nos utilisateurs un autre moyen pratique d’accéder à notre plateforme. Cependant, nous avons récemment été informés que le SDK Facebook collectait des données inutiles sur les appareils », avait indiqué l’entreprise.

Sinon, pour rappel, Zoom et Facebook sont aussi concurrents. Le numéro un des réseaux sociaux a récemment lancé Rooms, un service intégré à Messenger, WhatsApp et Instagram qui permet d’organiser des visioconférences avec 50 participants.

Zoom
Par : Zoom
4.2 / 5
1,0 M avis
1 commentaire

1 Commentaire

  1. Julien

    28 mai 2020 at 12 h 01 min

    50 participants ? Oui Zoom et Facebook sont juste concurrents sur les particuliers. Zoom est dans une autre cour de récréation que Facebook, il ne faudrait pas le laisser croire… La visioconférence est un sujet de professionnels sinon restons avec Skype 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests