Après la réalité virtuelle et la réalité augmentée, place à la « réalité cinématique »

Une entreprise peu connue appelée Magic Leap vient de bénéficier d’un investissement de 542 millions de dollars, par un groupe d’investisseurs dirigé par Google.

Le nom de cette start-up ne vous dit certainement pas grand-chose. Pourtant, celle-ci vient de lever une somme impressionnante de 542 millions de dollars et parmi les investisseurs, il y a Google, Qualcomm et Legendary Entertainment (la maison de production qui a fait The Hangover, Sucker Punch ou encore 300: Rise of an Empire).

Première chose, il est rare qu’une société aussi peu connue lève autant d’argent. Grâce à cet investissement, Magic Leap – qui compte une centaine d’employés – serait maintenant presque valorisé à 2 milliards de dollars.

Et en plus d’avoir investi son argent (sans passer par Google Venture), la firme de Mountain View a placé Sundar Pichai, qui dirige les activités Android et Chrome, dans le conseil d’administration.

Tout cela nous laisse penser que cette entreprise, dirigée par un certain Rony Abovitz, a quelque chose de spécial. Mais que fait-elle donc ? De la réalité augmentée. Mais pas comme sur les Google Glass (sinon, Google ‘n’aurait peut-être pas été intéressé).

En effet, il s’agit d’un système qui projette directement des images sur les yeux et qui donnerait ainsi une vraie expérience de réalité augmentée, comme si les objets en 3D projetées existaient dans le monde réel (quelque chose qui est théoriquement plus bluffant que l’imagerie stéréoscopique des casques de réalité virtuelle et qui ne provoquerait pas autant de nausée). Du moins, c’est comme cela que Magic Leap décrit le produit sur lequel il travaille. La vidéo ci-dessous vous permettra de mieux comprendre de quoi il s’agit.

Bien que l’on puisse parler de réalité augmentée, on sait que l’entreprise préfère l’expression « réalité cinématique ». Pour le moment, nous ne connaissons pas exactement les projets de Google concernant cette entreprise. Mais étant donné son potentiel et l’attention que la firme de Moutain View y porte, on peut imaginer que ces projets sont importants.

De son côté, Sundar Pichai s’est juste contenté de cette déclaration : « Nous sommes impatients de voir la prochaine étape de la croissance de Magic Leap, et de voir comment il va façonner l’avenir de l’informatique visuelle ».

Quant à Magic Leap, il affirme que les fonds levés serviront à accélérer le développement de ses produits et à créer des outils de développement. Il évoque aussi une expansion du système de contenu  et la commercialisation future d’un produit.

(Source)


4 commentaires

  1. 542 millions de dollars ! Est une très grosse somme d’argent et sûrement que les projets sur lesquels travaille cette start up sont d’une grande importance dans un proche future côté film d’animation

  2. Pingback: Après la réalité virtuelle...

  3. Pingback: Réalité | Pearltrees

  4. C’est une technologie prometteuse à la fois pour les opportunités de création. Le fait que les géants du Net s’y intéressent reflètent également une course pour la compétitivité par l’innovation, des investissements souvent croisés avec une stratégie d’expansion sur de nouveaux supports (ici, notre propre vision, avec ce que cela engendre en terme d’interconnexion du réel avec notre inconscient et nos émotions). En plaçant le sujet au centre de l’expérience (et en abolissant donc la « distance » créée par l’écran voire les lunettes qui limitent notre projection cognitive) les annonceurs pourraient potentiellement parler directement avec notre cerveau primitif et venir y mettre de nouvelles sortes de liens.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Part du chiffre daffaires de chaque produit
Résultats financiers : c’est déjà Noël pour Apple !

Après les keynotes, place aux résultats financiers ! Apple a annoncé les chiffres de son quatrième trimestre fiscale 2014 et...

Fermer