Le nouveau navigateur Vivaldi, une alternative stable et crédible ?

Vivaldi qui était toujours en version bêta depuis son lancement il y a quelques mois, passe en version stable et ce dernier a beaucoup à offrir, notamment dans la personnalisation et le paramétrage.

Vivaldi : un navigateur pour les internautes exigeants

En quelques mots, Jon von Tetzchner le co-fondateur du navigateur Opera, qui a quitté le navire avec une partie de son équipe, a expliqué l’objectif de Vivaldi : « Nous faisons un navigateur pour nos amis » ajoutant : « Vivaldi est fait pour tous ces gens qui veulent plus de leur navigateur ».

Le navigateur Vivaldi devrait convaincre les internautes en étant plus proche de leurs attentes

L’entreprise a également souligné : « Les cinq principaux navigateurs du marché proposent tous plus ou moins la même chose. Ce sont des navigateurs qui cherchent à être simple pour pouvoir cibler un public aussi large que possible. Ce n’est pas une mauvaise chose, mais nous pensons qu’il existe aussi des utilisateurs qui veulent pouvoir accéder à un large choix de fonctionnalités avancées. C’est ce que nous voulons faire avec Vivaldi »

Nous évoquions déjà l’existence du navigateur Vivaldi il y a un an, lorsqu’il venait à peine d’être lancé, suite à une profonde divergence de point de vue dans l’équipe du navigateur Opera. L’explication laissée par les créateurs de Vivaldi sur leur site est : « Le navigateur que nous avons aimé a changé de direction. Malheureusement, il n’est plus au service de sa communauté d’utilisateurs et des contributeurs qui ont bâti le navigateur ».

Quoi qu’il en soit, Vivaldi s’est largement inspiré d’Opera, en proposant les fonctionnalités qui faisaient le succès de leur création, mais ils ont décidé de faire de ce navigateur une mine d’or dans le domaine du paramétrage. Tout ceux qui se plaignent de ne pas pouvoir correctement configurer leur navigateur, devraient apprécier Vivaldi. Cette version 1.0 est désormais stable et fonctionne sous Windows, OS X et Linux (site officiel de Vivaldi).

Vivaldi a une carte à jouer dans le secteur des navigateurs internet

Vivaldi arrive à un moment où les internautes cherchent à reprendre le contrôle de leurs données et de leur vie privée et sont nettement plus exigeants qu’il y a une dizaine d’années. Dans un contexte où Firefox plonge régulièrement, et où les internautes souhaitent d’autres alternatives à Google ou à Microsoft, Vivaldi a peut-être une carte à jouer.

Vivaldi est très clair sur son navigateur et affirme : « Nous voulons construire un navigateur puissant avec le plein de fonctionnalités pour minimiser vos besoins en extensions. Elles peuvent influencer les performances du navigateur et augmenter les risqué de sécurité. Néanmoins, nous comprenons que vous puissiez en vouloir plus, donc le support des extensions est prévu ». Il est vrai que ce navigateur est très bien conçu, avec des systèmes d’onglets empilables, des fonctions de prévisualisation, l’accès rapide aux pages déjà visitées, la capture d’écran, un bloc note, la navigation privée, la personnalisation des raccourcis, etc.

Autre atout et non des moindres, Vivaldi intègre le moteur de rendu Blink de Google, ce qui signifie qu’il est compatible avec les extensions Chrome.

Pour résumer Vivaldi est un navigateur assez véloce, fluide, complet, personnalisable à volonté et surtout idéal pour optimiser sa productivité ! Que demander de plus lorsque l’on est un internaute exigeant ?

Source

Source

6 commentaires

  1. Que demander de plus ?
    Ce qu’il y avait sur Opéra : la synchonisation des signets avec le navigateur pour mobiles. Ce sera parfait.

  2. newsoftpclab on

    Je me demande s’il ne va pas ressembler au moteur de recherche nouvelle génération style qwant…

  3. Je m’y suis mis depuis une semaine et pour le moment ça ne me tente pas de laisser de côté mon Firefox. De plus je n’avais pas du tout aimé la politique d’OPERA à l’époque. Bref je continue de tester mais je ne vois pas ce qu’il a de plus.

  4. « dans un contexte ou Firefox plonge régulièrement » ???
    qu’est ce que ça veux dire ?
    Mon firefox se porte très bien…

      • Emmanuel Ghesquier
        Emmanuel Ghesquier on

        Parti pris de quoi ? Il suffit de regarder les statistiques de Firefox ces dernières années tout simplement…

Répondre

Lire les articles précédents :
Messenger pourrait devenir une plateforme de jeux vidéo
Facebook Messenger a maintenant 900 millions d’utilisateurs

En juin 2015, l’application de messagerie de Facebook en comptait 700 millions.

Fermer