C’est la guerre entre Facebook et Adblock Plus

Facebook a décidé de contourner les bloqueurs de publicités. Adblock Plus réagit.

Paneau stop

Bien que la très majeure partie de ses revenus proviennent des publicités, Facebook est resté très longtemps silencieux par rapport au débat sur les logiciels de blocage de publicités. Mais hier, il a décidé de passer à l’action en modifiant le code de ses pubs pour faire en sortes que celles-ci ne soient pas détectables par ces logiciels et donc pour qu’elles s’affichent même si une extension comme Adblock Plus est installée sur le navigateur de l’utilisateur.

Dans son billet de blog, Facebook explique aussi qu’il permettra à ces utilisateurs de paramétrer les publicités qui s’afficheront, comme ça, « Si vous ne voulez pas voir de publicité à propos de certains sujets comme les voyages ou les chats, vous pouvez retirer ces sujets de vos préférences publicitaires ».

Mais Facebook a aussi taclé les modèles économiques des éditeurs comme celui qui propose Adblock Plus, qui gagnent de l’argent en laissant passer les publicités de certaines entreprises via un système de liste blanche. « Plutôt que de payer ces entreprises pour débloquer nos publicités – comme certaines d’entre elles nous l’ont proposé par le passé – nous préférons que ce soient les utilisateurs qui aient le contrôle », écrit le numéro un des réseaux sociaux.

La réponse d’Adblock Plus

La réponse d’Adblock Plus, le bloqueur de publicités le plus connu, ne s’est pas faite attendre. En effet, la société allemande qui propose le célèbre logiciel a à son tour publié un billet sur lequel il accuse Facebook de devenir « anti-utilisateur ».

Dans sa réponse, Adblock Plus évoque un jeu du chat et de la souris, car les bloqueurs de publicité chercheront probablement à contourner les moyens de contournement de Facebook. Il écrit aussi que toute cette attention que Facebook porte sur les bloqueurs de pub montre que ces logiciels sont en train d’entrer dans la cour de grands.

En tout cas, Facebook n’est pas le seul à avoir songé à utiliser des technologies pour rendre les bloqueurs de publicités inefficaces. Mais si le numéro un des réseaux sociaux s’y met, d’autres sites suivront probablement.

(Source)


Un commentaire

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Piratage du DRM Denuvo
Un groupe de hackers craque le DRM anti-piratage Denuvo

Le dispositif anti-piratage Denuvo avait la réputation de faire partie des DRM inviolables dans le domaine des jeux vidéo, pourtant...

Fermer