COP21 РLa photographie a̩rienne par drone se mobilise pour montrer les effets de la pollution

La plateforme de photos par drone Dronestagram lance « Small drones, Big changes » en partenariat avec Nissan Electric, un concours de photos aériennes montrant les effets de la pollution sur notre environnement.

small drones big changes

Paris sera l’hôte, en décembre, de la 21e Conférence de l’ONU sur le changement climatique, alias COP 21.

Dans ce contexte d’urgence, Dronestagram, premier réseau social de partage de photos et vidéos prises par drone[1] lance un concours « Small drones, Big changes« . Du 12 au 24 novembre, les pilotes de drone du monde entier sont invités à publier sur sa plateforme les clichés illustrant les impacts de la pollution à travers la planète.

Les progrès technologiques ont causé beaucoup de nos malheurs climatiques, mais ils pourraient également faire partie de la solution. Dans cette course contre la montre, la photographie par drone peut contribuer à sensibiliser les hommes sur l’avenir de la terre et ainsi changer les mentalités.

Une exposition des photos les plus réussies sera organisé par Nissan Zero Emission (véhicules électriques), partenaire du concours, à Paris (NISSAN COP21 PAVILION) du 4 au 11 décembre.

Le vainqueur du concours aura également l’opportunité de se voir prêter un véhicule électrique Nissan pour une durée de 3 mois.

Parrot, leader Français dans la fabrication des drones de loisirs, également partenaire de l’événement, récompensera le plus talentueux des participants en lui offrant son dernier drone.

[1] l’auteur de cet article est actionnaire majoritaire de la SAS Dronescape, qui édite entre autres le site www.dronestagr.am


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
caseable
Deux idées cadeaux geeks pour Noël (et un code -20% pour en profiter)

La startup caseable propose 2 nouveaux produits pour vos smartphones et ordinateurs. Découverte et code de réduction de -20% disponible.

Fermer