Twitter va retirer des photos et vidéos de personnes décédées à la demande des familles

Il sera maintenant possible pour les familles de demander le retrait de photos et vidéos d’un membre décédé.

Twitter Facebook Pixabay 700Il y a quelques jours, les médias annonçaient le décès de Robin William. Forcément, cette triste actualité a généré un énorme buzz sur la toile et les publications de toutes sortes ont fusé. De nombreux hommages mais aussi des publications choquantes (surtout pour la famille).

L’incident dont vous n’avez peut-être pas été informé, c’est le retrait de la fille de l’acteur américain de Twitter. Pourquoi ? A cause de certains messages et de photomontages abusifs mettant en scène son père.

« Je suis désolée. J’aurais dû passer outre. Je supprime ça de mes appareils pour un bon bout de temps, peut-être pour toujours. Qui vivra verra. Au revoir. » – Zelda William

Suite à cet incident, Twitter avait déjà réagi en supprimant quelques comptes et en annonçant que des modifications allaient être appliquées dans sa politique pour prévoir ce type d’évènement tragique.

Dans une interview accordée au Washington Post, le vice-président de Twitter Del Harvey avait par ailleurs déclaré que Twitter ne tolèrera pas « des abus de cette nature » sur la plateforme de microbloging.

Aujourd’hui, on apprend que celle-ci va maintenant permettre aux familles de personnes décédées de demander le retrait de photos ou de vidéos mettant en scène ces derniers, sous certaines conditions. Un guide pour la procédure est disponible sur ce lien (sur la version anglaise).

Néanmoins, le retrait des contenus ne sera pas systématique. Sur sa page support, Twitter explique qu’il devra d’abord évaluer des facteurs comme l’intérêt public de l’information.

(Source)


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Le nouveau teaser d’Asus ne révèle-t-il pas la date de présentation de sa smartwatch ?

La particularité de la montre intelligente d’Asus devrait être son prix.

Fermer