Connect with us

Actualités

133 millions d’emplois à pourvoir grâce… Aux robots !

Le Forum Économique Mondial, principalement réputé pour l’événement qu’il organise chaque année à Davos en Suisse, vient de publier une étude très détaillée sur la robotisation des tâches qui s’étend de plus en plus à toutes les couches de la société.

Il y a

le

World Economic Forum

Dans un document de 147 pages, l’organisation à but non lucratif qui regroupe 1 000 entreprises milliardaires dévoile le futur qui nous attend, en particulier en ce qui concerne l’emploi et l’automatisation du travail jusqu’ici principalement réservé aux humains. Le chiffre qui nous intéresse aujourd’hui confirme cette tendance : en effet, d’ici 2025 -soit dans moins de 10 ans- ce sont près de 75 millions de postes qui disparaîtront au profit de la production plus rapide et moins coûteuse d’une machine équivalente. 2 ans plus tôt, nous évoquions également les drones qui font de l’ombre à 127 milliards de dollars de main d’oeuvre : un nombre là aussi tout à fait colossal.

Heureusement pour les plus sceptiques en mal de leur dose de scénario post-apocalyptique, 133 millions de travailleurs supplémentaires seraient indispensables pour arriver à cette fin. Car oui, les robots ne se construisent pas encore tout seuls (mais cela ne saurait tarder, n’en déplaise à Elon Musk et Sam Altman), et il sera nécessaire d’embaucher des profils qualifiés pour les développer, les réparer et les mettre à jour tout au long de leur vie. Couplé à une gestion positive de l’économie, cet avènement industriel s’annonce donc profitable pour tous et il est bien plus judicieux d’avoir foi en son succès.

> Lire aussi :  Une IA conçue par Deezer permet d'associer des chansons à une ambiance

Saviez-vous que 71% des actions étaient effectuées par des hommes, encore de nos jours ? Si vous calculez bien, on arrive effectivement à près d’un tiers de nouvelles technologies autonomes. Impressionnant, surtout quand on se rappelle qu’il y a à peine un siècle nous en étions encore à l’époque du labour et de la bougie… Sans le savoir, nous baignons déjà dans demain : on se fait livrer des courses de supermarché à domicile par des intelligences artificielles et notre smartphone n’est qu’une mémoire externe et plus douée que nous pour accomplir ce que des systèmes de plusieurs tonnes mettaient des jours à réussir auparavant.

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. inf0mag

    20 septembre 2018 at 19 h 48 min

    Voilà, c’est exactement ce que je n’arrête pas à répéter aux apocalyptiques quand il s’agit de parler des menaces de l’IA ! Des emplois seront omis (c’est quand même stupide que des taches automatique fastidieuses se répètent au fil de la journée par des humains alors que des robots peuvent non seulement le faire mais en plus le faire très bien et à la perfection), mais d’autres, plus importants et parfaitement humains vont être crées ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests