Suivez-nous

Gaming

A la découverte de la Xbox Series S !

Cela fait quelques jours maintenant que les nouvelles Xbox de Microsoft sont arrivées chez Presse-citron. En attendant le test complet, partons à la découverte de la petite Xbox Series S.

Il y a

  

le

 
© Presse-citron.net

Elles seront disponibles en boutiques le 10 novembre prochain, les nouvelles Xbox Series X et Xbox Series S de Microsoft sont arrivées chez Presse-citron il y a quelques jours maintenant. En attendant de pouvoir vous livrer notre avis complet concernant ces nouvelles Xbox (à l’heure actuelle, certaines fonctionnalités sont encore indisponibles), nous vous proposons de découvrir plus en détail la plus petite Xbox jamais conçue par Microsoft : la Xbox Series S.

La Xbox Series S, en attendant le test

Test Xbox Series S X

La Xbox Series S est livrée dans un packaging assez compact, mettant en avant la couleur blanche, la nouvelle manette et l’imposante aération de ce modèle destiné, contrairement à la Xbox Series X, à être installé de manière horizontale.

Test Xbox Series S X

En boutiques, impossible de se tromper entre les deux consoles Xbox, avec des packagings très distincts. Une bonne chose.

Test Xbox Series S X

Comme toujours chez Microsoft, on a affaire à un packaging ultra soigné, très sécurisé, avec une Xbox Series S confortablement (mais solidement) installée dans des cales de carton solide. Le tout est évidemment livré avec une manette (et deux piles AA), sans oublier le câble d’alimentation et un câble HDMI.

Test Xbox Series S X

Pour cette nouvelle génération de Xbox, Microsoft a opté pour le slogan « Power Your Dreams », qui entoure fièrement la Xbox Series S (et la Xbox Series X).

Test Xbox Series S X

Une fois déballée, la Xbox Series S fait forte impression, avec une finition blanche très soignée, très épurée, mais aussi (et surtout !) un gabarit très (très) compact

Test Xbox Series S X

Test Xbox Series S X

Du côté de chez Microsoft, on explique : « Le concept d’origine de la Series S portait le surnom de « Slice », comme une tranche. La console semblait en effet découpée depuis la Series X, pour évoquer leur parenté. »

Test Xbox Series S X

Côté connectique, pas de jaloux, les deux nouvelles consoles de Microsoft sont équipées d’un port USB en façade, de deux ports USB à l’arrière, d’une alimentation, d’une sortie HDMI, d’un port d’extension et d’un port Ethernet. Exit la prise optique donc (et la prise HDMI In)…

Test Xbox Series S X

La nouvelle manette Xbox est évidemment proposée en version blanche avec la Xbox Series S. Une manette plus compacte, plus épurée, avec une toute nouvelle croix directionnelle et du grip supplémentaire à l’arrière, comme sur les bouton RB/LB et les gâchettes.

Destinée à être utilisée à l’horizontale (comme en témoigne son logo d’allumage), force est d’admettre que la Xbox Series S affiche rapidement de faux airs… de box Internet. La finition générale est exemplaire, légèrement brillante, avec un rendu assez proche de certaines peintures, et la Xbox Series S pourra facilement être intégrée dans un meuble TV, mais son côté compact lui permet également d’être déplacée très aisément.

La Xbox Series S par rapport à la Xbox One X ?

Destinée à tous ceux qui préfèrent le jeu au format dématérialisé, et qui n’ont que faire de la 4K native, la Xbox Series S reprend un look rappelant celui des Xbox One X et Xbox One S. Nous n’avons évidemment pas résisté à la tentation de comparer la petite dernière de Microsoft, avec l’ex-console la plus puissante du monde, la Xbox One X.

Test Xbox Series S X

Un peu plus compacte et moins profonde, la nouvelle Xbox Series S est également un chouia plus épaisse que la Xbox One X (d’environ 5 mm à peine).

Test Xbox Series S X

La Xbox Series S profite de dimensions vraiment très réduites, et la répartition des composants fait que la console est très stable, à l’horizontale comme à la verticale, ce qui n’est pas le cas de la Xbox One X.

Test Xbox Series S X

Côté connectique, la Xbox Series S perd notamment le port optique, et le port HDMI In de la Xbox One X. A noter que la prise d’alimentation est strictement identique, et vous pourrez donc tout à fait utiliser le câble de votre Xbox One S/X pour alimenter votre nouvelle Xbox Series S.

Sur la face avant, Microsoft a repositionné le port USB, tandis que le capteur infrarouge, bien visible sur la Xbox One X, est désormais intégré au bouton de synchronisation sur la Xbox Series S.

La Xbox Series S en bref

En définitive, cette Xbox Series S, malgré un coté box Internet, fait clairement son effet, avec son design bi-colore, son look « tranche de Xbox Series X », mais aussi (et surtout) son côté ultra-compact, bien loin des imposantes Xbox Series X et PlayStation 5.

Une console qui fait le pari du 100% dématérialisée, mais aussi d’une puissance moindre par rapport à la Xbox Series X. Dans notre test à venir, nous reviendrons évidemment sur ces deux points, afin de savoir notamment si la Xbox Series S est à même de restituer à l’écran les mêmes visuels que ceux proposés par sa grande sœur ou si l’acquéreur de la console devra se résoudre à accepter certaines concessions graphiques (en plus de la résolution). Réponse bientôt…

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests