Suivez-nous

Tech

À quoi pourraient ressembler les aires de repos pour voitures volantes ?

Beta Technologies a dévoilé un dispositif futuriste montrant le design que pourrait aborder l’une de ses futures aires de repos destinée à la charge des véhicules volants.

Il y a

  

le

 
voiture volante aire
© Eric Adams / Wired

Créée en 2017, Beta Technologies est une startup américaine dont l’activité se concentre sur la conception d’un petit avion électrique à décollage et atterrissage vertical (comme un hélicoptère). Après s’être penchée sur l’appareil, sur lequel la jeune pousse travaille toujours, celle-ci a dévoilé une étrange aire de recharge.

Quelles applications pour les stations de charge ?

En effet, Wired a eu l’occasion de découvrir cette aire de repos destinée aux avions électriques. Kyle Clark, le fondateur de Beta Technologies, explique à propos de l’espace : « Elle peut recharger l’avion, en fournissant des logements pour ‘recharger’ également les équipages, ou elle peut servir de point de transfert pour le ravitaillement ou les fournitures médicales ». Les espaces situés sous le toit peuvent permettre aux pilotes de se reposer et de dormir pendant la charge, si jamais il y en a du moins, sinon, ils peuvent tout autant servir à des véhicules autonomes.

Il est intéressant de voir quelle vision veut apporter Beta Technologies à ces aires d’autoroutes. En effet, beaucoup d’entreprises travaillent actuellement sur la conception, plus ou moins avancée, d’un appareil volant électrique. Sur la totalité d’entre elles, peu se sont penchées sur le développement de tels espaces, sachant que ceux-ci s’avéreront utiles.

Pour le fondateur de Beta Technologies, ces stations de repos destinées aux appareils volants comme celui sur lequel la jeune pousse travaille peuvent être installées dans des espaces urbains assez restreints. Ils sont également adaptés aux zones plus reculées ou situées à proximité de petits aéroports ne disposant pas d’hôtels à proximité. Avec cette plateforme tous les véhicules similaires pourraient décoller et atterrir de manière sure.

Les stations de recharge peuvent aussi être imaginées selon différentes configurations afin de s’adapter au mieux à son application et son emplacement.

Cependant, Kyle Clark assure que les avions comme celui de Beta Technologies ne seront pas prêts à prendre leur envol avant quelques années, sachant que les projets technologiques en cours pourraient avoir du retard à cause de la situation sanitaire actuelle.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests