Alors, Pagerank ou pas pagerank ?

Et si on faisait un peu le point sur le fameux Pagerank, sa supposée obsolescence, et ce que préparerait Google ? D’un côté j’entends des rumeurs qui prétendent que le PR serait récemment décédé, et son cadavre encore chaud prêt à être inhumé du côté de Mountain View.Autrement dit, Google cesserait de mettre à jour

Et si on faisait un peu le point sur le fameux Pagerank, sa supposée obsolescence, et ce que préparerait Google ?

D’un côté j’entends des rumeurs qui prétendent que le PR serait récemment décédé, et son cadavre encore chaud prêt à être inhumé du côté de Mountain View.
Autrement dit, Google cesserait de mettre à jour son fameux et tant attendu classement, ou en tout cas ne le rendrait plus public.
Mauvaise nouvelle pour les sites créés durant les six derniers mois et ayant réussi à atteindre un trafic significatif tout en obtenant des backlinks de valeur, et qui escomptaient un PR de 3 ou 4 à la prochaine mise à jour : il resteront définitivement abonnés au PR zéro. Versons une larme pour Sportscafe (et toc, un backlink).

D’un autre côté, d’autres rumeurs parviennent à mes oreilles, indiquant que la mise à jour du PR ne serait qu’une question d’heures, si ce n’est déjà fait.
Mais avec une autre mauvaise nouvelle à la clé : les sites affichant des liens payants verraient leur score pénalisé et leur PR rétrogradé d’un point minimum. Tremble Presse-citron et ton TextLinkAds de pied de page.
Car Google ne fait pas de mal[1] (mon cul) mais dans sa grande bonté, s’arroge le droit de décider de ce qui justement est bien et de ce qui ne se fait pas en matière de revenus publicitaires. En gros, Google décide que les liens payants c’est mal car (entre autres raisons compliquées) cela nuirait à la pertinence de ses algorithmes, ce qui peut se comprendre (mais surtout à son modèle économique) et, par conséquent, déciderait à notre place de la façon dont nous espérons (ou pas) gagner un peu notre vie de blogueurs besogneux.

Enfin d’après certaines sources, la mise à jour du PR aurait d’ores et déjà eu lieu, et son impact serait visible sur certains sites.
Info ou intox ?
Que pensez-vous de tout cela ?

[1]Je ne résiste pas au plaisir de vous offrir cette citation relevée justement dans le forum Webrankinfo : "Le PR n’existe pas. C’est un complot de Google pour faire croire qu’ils utilisent des choses compliquées pour positionner des pages et ainsi pouvoir déclarer la guerre à l’Irak".


Nos dernières vidéos

30 commentaires

  1. En même temps…
    on parle de l’évolution des péthodes de référencements

    certains disent que les keywords ne servent plus a rien…

    Foutaise… sur un mot clé concurrentiel, j’ai gagné 57 pages de résultats en ajoutant la balise… alors hein…

  2. @Luc : La balise keywords ne sert en effet à rien sur google.

    Sinon moi je trouve ca bien de pénaliser les sites qui vendent/achetent des liens… Marre de me retrouver en concurrence constante avec des sites marchands de fringues qui achetent des liens à tout va…

  3. Pour moi, le ref nat, c est de la flute, du pipo. Et dire que je travaillais en agence avant et que je vendais ca des fortunes. Maintenant, en trois coups de cuiillere a pot, j suis arrivé sur la premiere page de google sur plusieurs mot clé en étant un peu rigoureux dans mon code et mon contenu.

    Par ailleurs, on parle de plus en plus de trust rank que de page rank. Estce que ca aurait un lien?

  4. @Alexis, tu dis que le réf naturel c’est du pipeau mais en même temps les méthodes que tu décris (mots-clés, code, contenu) c’est bien du réf. nat non ?

  5. Je pense que Google va continuer à l’utiliser tant que ça peut lui servir.

    "gagner un peu notre vie de blogueurs besogneux."

    > Au fait, il y avait des rumeurs sur Twitter à propos de la vente de Presse Citron pour 100000 euros. Et comme tu n’as pas démenti cette rumeur je me posais des questions 🙂

  6. Ce n’est pas parce que Google revisite son système de pagerank qu’il va durer éternellement pour autant. Google tente de garder un pied (le mieux chaussé possible) dans le 1.0 tant que ça existe encore, tout en marquant fortement son territoire dans le 2.0 au travers de rachats massifs.

    Oui, acheter des liens c’est mal, bien sûr : et AdSense c’est quoi ? Avec une action qui fonce tête baissée vers les 700 USD, Google serait bien inspiré de secouer son paillasson avant de s’exprimer sur le sujet de l’argent en ligne.

    Enfin, ce que j’en dis hein. Personnellement je ne me sers quasiment plus de Google, ni d’aucun moteur de recherche "classique" d’ailleurs. Et je ne prends même plus la peine d’y référencer mes sites.

  7. Le PR rétrogradé pour les sites qui vendent des liens c’est un peu bête, puisque le principal argument de vente *est* le PR 🙂

    Tout ça pour pas se faire grignoter AdSense par des indépendants.

  8. Le travail du référenceur, il y a peu encore l’apanage de bidouilleurs de tags et de code informatique, s’oriente toujours plus vers du conseil "simplement" rédactionnel. Ou comment écrire un texte pour qu’il soit le plus compréhensible possible pour le lecteur humanoïde et Google.

    Pour comprendre l’évolution de l’algorithme de Google, il suffit de faire preuve d’un peu de bon sens. Et donc pourquoi n’utiliseraient-ils pas les résultats de Google Analytics pour, par exemple, donner une bonne position à un site qui obtiendrait bcp d’accès direct? Perso, je ne m’en offusque pas.

  9. Ben pour ma part je ne comprend pas pourquoi le PR de mon blog reste à 00 bien que j’ai cumulé en 2 mois pas mal de backlinks dont certains de qualité ? Peut être le PR est il vraiment mort…

  10. Stagueve, c’est parce que le PR n’a plus été mit à jour depuis avril 😉

    Arkan, qu’a bien fait de lancer son blog en mai et qui attend quand même son PR 3 ou 4 un jour ^^

  11. @eric
    pour avoir travaillé dans l une des plus grandes agence de france, je peux dire que oui, les balises, le contenu, etc, c est du ref nat.
    Mais ca n est pas celui proposé par les soit disant grandes agences. Elles vous feront une proposition a 35 KE pour avoir quoi à l arrivée? Quelque chose qui ne vaut certainement pas ce prix là.

  12. Ok, ou alors elles prétendront faire du ref nat alors qu’elles font du blackhat non ?

  13. "Le travail du référenceur, il y a peu encore l’apanage de bidouilleurs de tags et de code informatique, s’oriente toujours plus vers du conseil ‘simplement’ rédactionnel."

    Faux, les moteurs de recherche sont là pour donner les documents en rapport à une demande.
    Ils se basent avant tout sur le contenu : donc oui il y a du rédactionnel, mais cela implique aussi que ces contenus soient accessibles et que leur support sont correctement formatés (= technique).
    Ensuite, parce que c’est le fondement même du web, les moteurs évaluent également la pertinence de ces contenus par rapport à des tiers de confiance (sont-ils les documents de référence sur une thématique/sur un domaine/sur une expression ?).

    1) Il n’y a pas de trucs et astuces.
    2) Les 3 axes sont et resteront : le contenu (organisation et rédaction), la plateforme de publication (= technique), la légitimité des documents (trop souvent confondue à leur popularité !)

  14. Bonjour,
    A lire le billet, j’ai l’impression qu’il y a confusion entre le PageRank affiché dans la GoogleToolBar (mise à jour de temps en temps) et le PageRank constamment mis à jour par Google (qui nous est pas accessible). Donc, je pense que le PageRank n’est pas mort mais il est envisageable que le PR "affiché" le devienne… on verra. La raison souvent invoquée est que Google lutte contre le business qui s’est fait autour du PR. On sait depuis longtemps que le PR a moins de "valeur" qu’autrefois mais bon… il est toujours pratique de dire que ce n’est pas le cas pour faire des échanges de liens… Sans compter que beaucoup assimile le PR affiché à l’ensemble du site alors qu’il ne s’agit que de celui de la homepage lorsque l’on parle du PR d’un site.
    Quant à l’achat/vente de liens : Google a prévenu des risques dès Avril 2007.
    Pour résumé, je reprends l’avis de D.Sullivan :
    – Google est une entreprise, et en tant que telle, elle peut, tout à fait, édicter ses directives : si vous vendez des liens, vous pouvez être pénalisé.
    – Google ne conseille pas pour dire quoi faire de votre site mais donne des conseils pour être au "mieux" dans le moteur de recherche : vous ne souhaitez pas de pénalité ? ne proposez pas à la vente des liens…
    – Vous ignorez Google ? alors, vendez tout les liens que vous pouvez….
    – Malgré les actions mis en place par Google, la totalité des "paidlink" ne seront pas détectés.

  15. J’ajouterais que ce focaliser sur le Page Rank pour faire du référencement naturel est une erreur…le PR n’est qu’une composante parmi beaucoup d’autres dans les critéres de positionnement d’un site Internet.

  16. le PR reste une composante importante de l’algo de google.

    Vendre du paid link et le revendiquer comporte un risque non négligeable.

  17. Je bloggue depuis mi avril et Google me génère une bonne partie de mon trafic.

    Mon PR en reste toujours à 0, ça devient frustrant quand même !

  18. Salah Ben Chaouacha on

    Moi perso y crois plus au PR! En tout cas pas dans sa forme primitive d’inscription lien dans les annuaires…

  19. Faire de la vente de lien massif comme google le fait et pénalisé ceux qui le font hors de ça plateforme ça à un nom : crée un monopole

    Oui je vend du lien et alors quand ont m’achète un emplacement pour mettre une bannière sait aussi de l’achat de liens, alors pourquoi pas dans un lien dans un texte ?

    Celui qui à les moyen à raison d’en profiter.

    Je ne suis pas à la botte de Google et je continuerais mon activité.

  20. Pingback: Dans ma bulle ! | SousLesToits

Send this to a friend