Suivez-nous

Smartphones

Mais pourquoi Apple se remet soudainement à vendre l’iPhone SE ?

Alors qu’Apple a remis des iPhone SE de déstockage en vente sur son site web américain durant quelques heures, la marque à la pomme vient de réitérer la même expérience pour la seconde fois.

Il y a

le

Apple iPhone SE
© Pexels / Dids

Il y a quelques jours à peine, Apple s’est discrètement remis à vendre l’iPhone SE sur l’Apple Store aux États-Unis pendant quelques heures, sans communiquer officiellement à ce sujet. Ce qui est également intéressant, c’est que la firme a proposé les smartphones au tarif de 249 dollars pour la version rose or en 32 Go.

Apple prévoit-il un digne successeur de l’iPhone SE ?

Si Apple laissait à penser qu’il s’agissait d’un unique coup d’éclat, CNet a remarqué que la marque à la pomme que l’entreprise avait réitéré les ventes en proposant des iPhone SE pour la seconde fois de la semaine. Ceux-ci étaient alors proposés à des tarifs tout aussi avantageux que la semaine dernière, soit 249 et 299 dollars. Rappelons que ces prix sont à peu près 100 euros moins chers que le prix initial du smartphone.

Cette deuxième vente d’Apple, tout aussi discrète que la première, soulève plusieurs questions. En effet, pourquoi la firme se met-elle à revendre des anciens modèles dont elle avait stoppé la commercialisation ? Pourquoi se tourne-t-elle vers son iPhone le moins cher ?

Il convient de rappeler que la commercialisation de l’iPhone SE a été stoppée par Apple lorsque l’entreprise a dévoilé les iPhone XS, XS Max et XR, en septembre 2018. Jusqu’à cette date, l’entreprise avait positionné le SE comme un smartphone accessible et moins cher que tous les autres modèles de la marque, puisqu’il coûtait 399 euros à sa sortie. Néanmoins, c’est l’iPhone XR qui est désormais considéré comme l’entrée de gamme de la marque, bien qu’il faille débourser au moins 855 euros pour se l’approprier.

L’autre élément à noter est le fait que l’iPhone SE d’Apple est le dernier modèle de la marque à disposer d’un port jack, qui a été supprimé dès l’iPhone 7 —mais il propose tout de même le système de déverrouillage Touch ID.

Plusieurs hypothèses sont donc plausibles, dont une en particulier. Si Apple s’en défend au point que Tim Cook affirme que les ventes des nouveaux iPhone (dont le XR) sont bonnes, plusieurs éléments laissent à penser que ce n’est pas le cas.

En effet, Apple aurait décidé de ralentir la production de l’iPhone XR à peine deux mois après sa sortie, au profit de l’iPhone 8, le modèle dévoilé un an auparavant. Peu après, la firme a aussi baissé le prix du XR au Japon, rendant celui-ci plus accessible.

Depuis, des nouvelles annoncent régulièrement qu’Apple ralentit la production de ses iPhone, si bien que l’entreprise a publié un avertissement sur ses résultats avant de chuter en Bourse comme elle l’avait rarement fait auparavant.

Dans ce contexte, nul doute qu’Apple se doit de trouver une solution pouvant pallier à une certaine baisse des ventes de ses iPhone, notamment en Chine. Le retour d’un ancien modèle vendu à un tel tarif pourrait alors apparaître comme une solution, sachant qu’il ne rentre pas en concurrence pour autant avec les modèles plus haut de gamme de la firme.

Si ces tests sont concluants, l’on pourrait imaginer que la marque dévoile le digne successeur du SE, un téléphone qui pourrait être commercialisé à moins de 500 euros, afin de proposer un vrai entrée de gamme. En tout cas, il sera intéressant d’observer si Apple refait de même et quelle stratégie elle adoptera à l’avenir.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests