Aux Etats-Unis, Tinder se lance à l’assaut des universités avec Tinder U

Aux Etats-Unis, Tinder lance Tinder U, une version réservée aux universitaires. Les étudiants doivent valider une adresse e-mail en .edu pour l’utiliser. Pour le moment, on ne sait pas quand Tinder U pourrait débarquer en Europe.

Alors qu’il génère déjà beaucoup d’argent avec la version classique, Tinder vient de présenter Tinder U, aux Etats-Unis. Il s’agit d’une version spécifiquement conçue pour les universités, pour aider les étudiants à trouver des partenaires. « Tinder U est une nouvelle fonctionnalité qui facilite la connexion avec d’autres étudiants autour de vous », explique l’appli de rencontre en ligne.

Et pour éviter qu’il y ait des intrus sur Tinder U, l’entreprise vérifie les adresse e-mail. Pour être accepté, un étudiant devra ainsi valider une adresse se terminant par .edu.

La spécificité de Tinder U est donc qu’il n’accepte que les universitaires (des écoles accréditées et à but non lucratif). Et ça rappelle un peut les débuts de Facebook, lorsque le réseau social était réservé à quelques universités.

En plus des personnes de son campus, un étudiant pourra également utiliser l’appli pour rencontrer des membres d’universités voisines.

En attendant le service de rencontre de Facebook, Tinder met le paquet

Etant donné la concurrence qui arrive bientôt, Tinder a de bonnes raisons de mettre le paquet.

Comme nous l’évoquions plus tôt, Facebook s’apprête lui aussi à se lancer dans les rencontres amoureuses. Et étant donné les données et les moyens que cette société a entre les mains, ce nouveau service, baptisé Facebook Dating risque de faire un tabac.

En attendant, Tinder continue d’afficher son optimisme, surtout que grâce à son modèle économique (basé sur des abonnements premium), le service devrait doubler son chiffre d’affaires par rapport à 2017.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.