Connect with us

Actualités

Tinder est sur le point de doubler son chiffre d’affaires annuel

En attendant le service de rencontre de Facebook, Tinder fait un tabac.

Il y a

le

Couple, Amour

Le groupe Match à plusieurs services de rencontre sous son contrôle, pour ne citer que Match.com, Hinge et OkCupid. Mais son produit phare, actuellement, c’est Tinder. Et cela a été une fois de plus mis en avant lors de la présentation des résultats de l’entreprise pour le second trimestre 2018.

En effet, d’après le CFO de Match Group, Gary Swidler, Tinder est sur le point de générer 800 millions de dollars en chiffre d’affaires en 2018. Cela représenterait le double de ce que l’application a généré en 2017.

Contrairement aux réseaux sociaux, Tinder ne gagne que très peu d’argent grâce à la publicité. Le gros de ses revenus provient des offres premium, qui permettent d’avoir plus de fonctionnalités. Et actuellement, l’appli compte 3,8 millions d’utilisateurs payants. Rien qu’au second trimestre, il en a ajouté 300 000.

D’autre part, l’offre la plus chère de Tinder, l’offre Gold, est très populaire. D’après Gary Swidler, 50 % des utilisateurs payants l’ont adoptée.

> Lire aussi :  Tinder revendique 4,1 millions d'utilisateurs (payants)

Bientôt concurrent de Facebook

Avec ces informations en tête, on comprend plus aisément pourquoi Facebook a décidé de se lancer dans le dating.

Lors de sa dernière conférence F8, alors qu’il n’était pas entièrement remis du scandale Cambridge Analytica, le numéro un des réseaux sociaux a annoncé qu’il allait lancer un service de rencontre.

Et la société de Mark Zuckerberg a des chances de faire un tabac dans ce domaine. Facebook compte déjà 2 milliards d’utilisateurs qui pourront activer un profil dating quand la fonctionnalité sera lancée. Et grâce à ses données et ses algorithmes, il pourrait proposer un mécanisme de mise en relation imbattable.

Mais il faudra également tenir compte de la méfiance des gens envers Facebook, surtout après les scandales de données.

Néanmoins, un récent sondage a montré qu’une bonne partie des gens qui utilisent Facebook ainsi qu’un service de rencontre payant (comme Tinder) se disent extrêmement intéressés par la fonctionnalité dating que prépare le numéro un des réseaux sociaux.

> Lire aussi :  Tinder veut inciter les femmes à faire le premier pas en toute sécurité

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests