Suivez-nous

Auto-Moto

Avec le Taycan, Porsche veut imposer un nouveau standard pour mesurer l’efficience des voitures électriques

Pour Porsche, les mesures qui permettent de définir les performances d’une voiture sont périmées, surtout à l’heure de l’électrique.

Il y a

le

Porsche Taycan

Porsche va-t-il lui aussi à sa façon bouleverser le monde de l’automobile électrique ? En tout cas, depuis que le projet Mission-E – devenu Taycan – a été dévoilé au salon de Francfort 2015, le constructeur allemand ne cache plus ses ambitions sur ce marché. Fidèle à sa longue histoire faite d’un subtil dosage d’innovation (et même souvent d’avant-garde) et de performance, il est certain que Porsche ne vient pas sur le marché de la voiture pour faire de la figuration, et encore moins pour faire comme les autres.

Nous avons déjà vu que la mise au point du Taycan répondait aux critères d’exigence de la marque sur de nombreux points, et que celle-ci misait sur un ensemble de dispositifs techniques favorisant prioritairement la performance sur de longues distances, quitte à se satisfaire d’accélérations légèrement moins foudroyantes que celles d’une Tesla Model S en mode Insane. En substance, descendre le 0 à 100 en moins de trois secondes c’est bien, pouvoir croiser à 200 km/h de moyenne sur les autobahns allemandes pendant plusieurs heures sans perte de puissance, c’est mieux.

Un nouveau standard : l’autonomie par 24h avec charge

Une conviction que Porsche entend caractériser en inventant et en imposant un nouveau métrique, « l’autonomie par 24h avec charge », qui tient compte de différents critères généralement indiqués séparément, qui marque une rupture définitive avec les mesures qui pour l’instant ne font que plaquer celles de la voiture thermique sur l’électrique. Ainsi, ce nouveau standard imaginé par Porsche, qui ne serait applicable qu’aux voitures électriques, et n’aurait plus de sens pour les voitures à carburant fossile, tiendrait compte de l’autonomie, du temps de recharge et des performances.

Selon le PDG de Porsche Oliver Blume dans une interview à Auto Motor und Sport magazine, l’accélération n’est que l’une des mesures à prendre en compte, alors que la portée que l’on peut atteindre sur une période de vingt-quatre heures est tout aussi importante. Pour lui, l’électronique dédiée à la puissance ainsi que le système de voltage permettent également une différenciation très nette des moteurs électriques.

Avec le Taycan, Porsche veut donc également établir une valeur pour le nombre de kilomètres que l’on peut parcourir en 24 heures, temps de charge inclus. Et Oliver Blume de préciser : « Je peux vous dire que même si nous avons toujours roulé à 200 km/h lors de nos essais, nous sommes bien au-dessus des valeurs que l’on connaît aujourd’hui sur le marché. Pour nos clients, cela présente le grand avantage de pouvoir calculer jusqu’où ils peuvent aller, par exemple, en six heures. Et à quelle vitesse ils peuvent rouler. »

Il y a sûrement une part de communication et de marketing dans cette annonce, mais l’idée d’établir un standard qui distingue réellement les voitures électriques des voitures thermiques est intéressante. Reste à savoir si elle marquera une étape en étant progressivement adoptée par d’autres constructeurs. Rappelons cependant que Porsche n’est pas le plus mal placé pour l’envisager, quand on sait que sa technologie de chargeurs et de batteries permet théoriquement de recharger celles du Taycan à 80% en quinze minutes.

Source

7 Commentaires

7 Commentaires

  1. DJUNGA

    2 janvier 2019 at 11 h 03 min

    Porsche fait vraiment progresser la capacité de décision des futures acheteurs de voitures électriques avec cette mesure sur 24 heures. Les comparaisons seront plus facile en qualité

  2. roger

    2 janvier 2019 at 11 h 08 min

    tourner sur un anneau a 200km/h avec une borne dédiée pour un record, c’est bien ..
    dans la vraie vie, il n’y a que tesla qui a compris qu’il fallait mettre a disposition un dispositif de charge efficace avec un bon maillage, simple et fiable.

    traverser l’europe en audi etron, mercedes eqc ou porsche taycan vs tesla S/X/3, il n’y a pas photo !

  3. Newage

    2 janvier 2019 at 20 h 56 min

    Desolé Porsche possède en théorie…bah rien du tout (fanatisme quand tu nous tiens)…qu’ils commencent par sortir le taycan,ainsi que le reseau dedié (deja a ce moment la Tesla aura deja fait evoluer son reseau actuel.
    Eric le groupe VAG fait pour l’instant une belle symphonie de pipo…il n’y a qu’a regarder l’essai du e-tron sur un journal specialisé disant que les promesses ne sont pas la…surtout niveau autonomie ou une tesla lui met une fessé, apres on verra apres une vingtaines de charges rapide…la gueule de leur chargeurs refroidis par..on ne sait quoi.?? Et quand plusieurs vag iront se restaurer, puis ensuite les batteries….pour l’instant tesla accumulent les rex

    • Eric

      4 janvier 2019 at 8 h 35 min

      Réponse de Tesladdict classique. Vous n’êtes jamais fatigués de répandre votre mauvaise foi dans tous les forums sur les VE ?

      • Newage

        6 janvier 2019 at 1 h 53 min

        Alors la je saisis pas ou est ma mauvaise fois en disant que Porsche n’a rien sortie a ce jour, puis sur quel forum ve je répandrais du tesladdict alors que ma recherche actualite ggle porte sur porsche ???, vos arguments sont pathetique, prenez du recul et n’ayez pas de crise d’urticaire a chaque fois qu’un propos met a mal votre marque venerée.
        Relisez vos diverses réponses, vous tombez dans le fanatisme.
        Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests