Suivez-nous

Tech

Collapse OS, le système de la fin du monde est déjà là

En cas de fin du monde, on peut penser que Windows et MacOS ne seront pas forcément les options les plus adaptées. Heureusement, il y aura Collapse OS.

Il y a

  

le

 
© failing_angel

Les collapsologues font rire ou peur selon le sérieux que l’on accorde à leur vision des choses. Pour eux, la fin du monde est proche. Même Elon Musk en a parlé il y a maintenant 2 ans. Mais, le changement climatique incite au moins à considérer sérieusement le risque. Certains s’y préparent dans des bunkers, accumulant des ressources. Pour d’autres, la survie se doit d’être numérique. C’est notamment à ça que pourrait servir Collapse OS. On fait les présentations.

Collapse OS, pour assurer votre survie 2.0

Comme beaucoup d’autres personnes, vous souffrez peut-être d’une certaine forme d’addiction numérique. Que cela concerne Facebook ou autre chose. Si vous aurez sans doute moins de mal à vous en remettre que ceux addicts à d’autres substances, une éventuelle fin du monde peut mettre face à de sacrés défis. Imaginez-vous, impossible de se connecter !

C’est là qu’intervient Collapse OS, un système d’exploitation imaginé par Virgil Dupras, un informaticien américain. Pour lui, la chaîne d’approvisionnement mondiale arrivera à son terme en 2030 et la fin du monde sera alors proche. Dans cette optique, ceux bénéficiant d’outils technologiques posséderont un avantage certain, donnant naissance à ce qu’il nomme une « ère de l’électronique charognarde ». Son OS, Collapse OS est prévu pour ses conditions. Il est destiné à pouvoir fonctionner sur des machines ultra basiques, construites à la main par les survivants.

Comment ça se passe ? Avec un vieux microprocesseur Z80 – 8 Bits, du genre qui existe dans les caisses enregistreuses, les fax ou les photocopieuses. Bref, des ressources qui seront facile à trouver à la différences des microprocesseurs actuels.

Et si vous vous demandez la raison profonde derrière son action, elle est simple. Il veut « atténuer le risque » que l’on doive repartir de rien. On aurait quand même tendance à penser que le plus simple serait d’éviter la fin du monde. Mais ce serait aussi moins drôle dans ce cas.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Jflo

    19 octobre 2019 at 13 h 19 min

    Mettez des liens et sources svp.

    • SamyNass

      19 octobre 2019 at 14 h 07 min

      C’est quoi ton souci ? Il y a un lien, et c’est vers Vice. Tu m’expliques stp ?

  2. gogogadget

    19 octobre 2019 at 22 h 10 min

    Oui enfin sans réseau électrique, ça ne servira pas à grand chose un zx80 avec un joli mini OS Et puis franchement, les survivants auront autre chose à faire que jouer les rétrogeeks, parce que la viande ça court ou ça vole et tu ne l’atteraperas pas avec un OS même pas digne d’Arduino. Bienvenue dans la nature ou ce qu’il va en rester. Apprenez à connaître les plantes, c’est plus utile que piloter des LEDs pour survivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests