Suivez-nous

Réseaux sociaux

Facebook veut créer sa propre citoyenneté (et un monde virtuel)

L’année prochaine, l’univers du jeu vidéo et de la VR rencontreront « Horizon », le nouveau monde virtuel de Facebook, où il sera possible de se socialiser, se divertir et jouer à des jeux.

Il y a

  

le

 
Facebook
© Facebook

Oubliez les Sims, Facebook dévoilera l’année prochaine « Horizon », une plateforme accessible avec un casque de réalité virtuelle, plongeant l’utilisateur dans un monde parallèle ouvert à énormément de possibilités. Une sorte de concrétisation du rêve du film « Ready Player One » ; une version améliorée de « Roblox ».

Le monde virtuel développé par Facebook permettra au groupe de poursuivre les ventes de son modèle maison de casque VR : la filiale Oculus produit depuis 2013 ses propres produits, et « Horizon » devrait permettre d’en faire la promotion. Mais en cherchant à voir plus loin, on pourra trouver en Facebook Horizon la volonté du réseau social de revenir faire face à ses concurrents tels que Snapchat et Instagram, tout en accompagnant justement, l’évolution de ces plateformes de socialisation.

Facebook Horizon VR

© Facebook

Facebook Horizon : les Sims, en mieux

On pourrait de façon simple décrire la nouvelle plateforme de Facebook qui sortira l’année prochaine comme l’univers des Sims, à la première personne. Sauf que Facebook n’a pas seulement développé « Horizon » dans l’unique but de créer un jeu d’univers social. En enfilant un casque de réalité virtuel, les « horizons » seront bien multiples. Différents jeux seront proposés, aux côtés de tout un tas de fonctionnalités différentes et variées.

Annoncés le 25 septembre dernier lors d’une conférence, quelques détails du véritable réseau social en VR ont déjà été donnés quant aux possibilités. Tout d’abord, chaque utilisateur prendra place dans la peau de son avatar personnel, et naviguera entre des environnements virtuels via des portails appelés « Telepods ». Dans chacun d’eux, il pourra y retrouver ses amis. Ensemble, ils pourront ainsi choisir de discuter, se regarder un film, ou encore jouer à un jeu.

Sur le point des jeux vidéos justement, Facebook semble investir massivement. Le réseau social aurait déjà signé afin d’avoir des versions en réalité virtuelle d’Assassin’s Creed et de Splinter Cell pour les utilisateurs de ses casques Oculus, comme vous vous en parlions déjà en juillet dernier dans un article.

Facebook Horizon

© Facebook

L’univers virtuel, un ajout ou une alternative au monde réel

La semaine a clairement été consacrée aux annonces liées à la réalité virtuelle et augmentée chez Facebook. Lors de sa conférence « Oculus Connect », dans laquelle il y présente ses différentes nouveautés au sujet de la VR auprès des développeurs, l’entreprise a officialisé qu’elle serait en train de produire des lunettes de réalité augmentée. Un produit high tech qui semble dans l’air du temps pour constituer bientôt un élément essentiel de notre monde connecté. Si cela peut constituer une preuve : même Apple travaillerait sur son propre modèle, en y débloquant un budget conséquent, et une équipe très bien représentée.

Facebook lunettes realite augmentee

Durant la sixième édition de la conférence Oculus Connect, Andrew Bosworth, patron de l’AR et de la VR chez Facebook, annonce que l’entreprise développe des lunettes de réalité augmentée. / © Oculus

Il faut dire que la réalité virtuelle et la réalité augmentée semblent clairement devenir une forme d’évolution de nos réseaux sociaux. Cette tendance est apparue sur Snapchat, avec l’apparition des filtres pour nos visages, élargis par la suite à toute sorte d’objets ou de monuments d’architecture. Depuis, les plateformes de réseaux social cherchent à intégrer l’univers du jeu vidéo dans leur proposition. Facebook et Snapchat propose chacun de leur côté leur fonctionnalité Arcade.

Facebook veut créer sa propre citoyenneté

Terminons sur un point intéressant, abordé lors de la conférence de Facebook. Lors de la sortie de la première version, planifiée pour le début d’année prochaine, le réseau social souhaitera créer une réelle citoyenneté à part entière sur Horizon, que l’entreprise décrit comme telle : « en tant que citoyens de Facebook Horizon, il est de notre responsabilité de créer une culture respectueuse et confortable […] Un citoyen d’Horizon est sympathique, inclusif et curieux ».

Dans son univers virtuel prenant pour normes et ingrédients les caractéristiques du monde réel, divers personnages travaillant pour Facebook seront à la portée des utilisateurs. Ces derniers, lors de leur rencontre, permettront à tous de pouvoir être aidé en cas de problème technique ou de simple questionnement. Facebook affirme également qu’ils permettront de faire respecter les règles liées à la vie privée, et aux possibles travers sociaux que pourront rencontrer les utilisateurs de ce monde virtuel. Des sortes de nouveaux policiers du monde, de ce second monde, celui qu’il ne faudra pas s’étonner de retrouver dans une suite logique de nos écrans, auparavant dépendant du monde réel.

Facebook
Par : Facebook, Inc.
3.7 / 5
103,5 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests