Connect with us

Réseaux sociaux

Une campagne de recrutement massif jamais vue chez Facebook

Facebook est en train de procéder à une gigantesque phase d’expansion du côté des ressources humaines…

Il y a

le

Facebook recrute massivement de nouveaux employés

10.000 personnes en un an pour Facebook

Vous avez envie d’aller travailler chez Facebook ? C’est peut-être le bon moment. L’entreprise vient de recruter 10.000 personnes sur l’année écoulée. Parmi celles-ci, on trouve notamment  l’ancien Vice-Premier ministre britannique  Nick Clegg. Mais cela n’est qu’un nom parmi des milliers qui ont déjà rejoint l’entreprise, ou vont bientôt le faire.

Au total, l’entreprise emploie 33.606 personnes à travers la planète selon les chiffres communiqués le 30 septembre. La quantité de nouveaux employés représente donc +45%  sur l’année écoulée. Sur les trois derniers mois seulement, les effectifs ont augmenté de 3.300 personnes selon les chiffres de GeekWire. Une expansion notable qui avait déjà pu transparaître avec les envies d’expansion de l’entreprise, notamment du côté de l’immobilier avec l’achat de nouveaux locaux un peu partout sur le globe. A Seattle, ce sont par exemple plusieurs milliers de personnes qui se sont installées dans ces nouveaux locaux.

> Lire aussi :  Facebook déploie le design simplifié de Messenger. Le mode sombre est pour bientôt

Un chiffre à relativiser ?

Le chiffe vous paraît important ? Comparé à la plupart des autres géants de la tech, Facebook n’emploie pourtant que très peu de monde. Amazon emploie ainsi plus de 600.000 personnes, Alphabet près de 100.000, et plus de 135.000 pour Microsoft. De quoi peut-être rattraper le retard sur les autres médias, même si des géants comme Amazon ont avant tout un cœur de métier complètement différent. Les entrepôts Facebook ne sont pas encore au programme..

Attention toutefois, votre travail pourrait bien être de faire la chasse aux « fake news », un sujet qui serait désormais pris plus au sérieux par le réseau social de Mark Zuckerberg. A moins que vous ne vous retrouviez à faire le service après-vente du réseau social auprès de vos amis

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Fathi ayari

    1 novembre 2018 at 13 h 31 min

    2 choses m’interpellent, d’abord ce monsieur ose dire que tesla minimise la nessecité de l’intervention du conducteur lors du recours à l’auto-pilot or ds ts les articles que j’ai lu sur ce sujet au contraire Tesla insiste toujours sur le fait que le conducteur soit toujours attentif et ne pas trop compter uniquement sur l’auto-pilot, la deuxième chose réside ds la propension de la presse »specialisée »française à s’empresse de sortir ttes sortes de news de ce genre conçernant Tesla même si au final ils sont vraiment sûrs que c’est errronné🤔🤔🤔🤔 »connivence quand tu ns tiens avec les lobbys » n’est-ce pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests