Facebook veut donner plus de visibilité aux Stories

Facebook insiste toujours pour les Stories.

En 2017, il est devenu clair que le format Story est d’une importance capitale pour Facebook. Inspirées de Snapchat, les Stories font déjà un tabac sur Instagram et WhatsApp. En revanche, sur l’application Facebook, elles ont du mal à convaincre.

Mais le réseau social n’a pour autant pas lâché l’affaire

Et après avoir permis les crosspostages de ces Stories depuis Instagram et Messenger, puis autorisé les utilisateurs à en publier depuis la version web, Facebook teste de nouvelles mises à jour qui donnent plus de visibilité à ce format sur son application mobile.

D’après TechCrunch, dans le cadre de ces tests :

  • La caméra devient l’option par défaut lorsque l’utilisateurs veut poster un statut
  • Le partage de Stories devient également une option par défaut lorsque l’utilisateur se sert des fonctionnalités en réalité augmentée de Facebook
  • Au-dessus du fil d’actualité, Facebook a remplacé les petites icones circulaires par des vignettes plus grandes qui donnent un aperçu des contenus des Stories

Image : Via TechCrunch

S’il n’est pas sûr que toutes ces mises à jour seront déployées sur tous les comptes, cela signale l’importance des Stories pour Facebook, même si jusqu’à présent, le format n’a pas totalement séduit ses utilisateurs.

« La façon dont les gens partagent et se connectent est en train de changer; cela devient rapidement plus visuel et en temps réel. Nous testons de nouveaux outils créatifs pour donner vie aux images et aux vidéos, et nous introduisons des moyens plus faciles de trouver et de partager des Stories », a commenté un porte-parole du réseau social.

On notera aussi qu’en février, Mark Zuckerberg a déjà signalé que sur le long terme, ces Stories pourraient prendre plus d’importance que les publications classiques du fil d’actualité.

« Nous nous attendons à ce que les Stories passent devant les publications dans le fil d’actualité comme la principale façon pour les gens de partager du contenu sur les applis des réseaux sociaux », déclarait le PDG de Facebook, dans le cadre de l’annonce de résultats trimestriels.

Et comme les Stories sont de meilleurs moyens de partager du contenu, il faudrait s’attendre à ce que cela ait un impact sur la manière dont Facebook conçoit ses produits.

Lorsque Facebook a commencé à utiliser les Stories sur Instagram, la société a bien évidement été accusée de copier Snapchat. Mais actuellement, d’autres ont emboité le pas.

Et même le moteur de recherche de Google, ainsi que Netflix, vont afficher des contenus inspirés des Stories de Snap.


Un commentaire

  1. Une « Stories » :
    Le parti de Macron accusé d’ingérence, le parti Genève en Marche a récemment été sommé de changer de nom par la formation du président français Emmanuel Macron, La République En Marche : «Genève n’est plus une province de l’Empire, ni un département», les termes «En Marche» ne sont pas protégés par la loi sur les marques et ne constituent nullement une concurrence déloyale. En Marche!, «qui n’a aucune légitimité pour agir à l’étranger» .
    http://www.20min.ch/ro/news/ge.....f-17156841

    Et en fin de la chronique de Thomas Cluzel à propos de l’élection du 15 avril : https://www.franceculture.fr/emissions/revue-de-presse-internationale/la-revue-de-presse-internationale-du-vendredi-06-avril-2018

    «Qu’est-ce que c’est que cette manière de caracoler sur notre territoire?»
    https://www.letemps.ch/suisse/attaque-republique-marche-contre-un-parti-genevois-questce-cest-cette-maniere-caracoler

    «Que la République en marche caracole en France, c’est joyeux. Qu’elle racole en Suisse, j’en ai une opinion plus tempérée». Me Marc Bonnant au téléphone. Le pénaliste a été mandaté par le parti Genève en marche d’Éric Stauffer, accusé de «parasitisme au sens de la Loi contre la concurrence déloyale» et au sens du Code civil, à une violation des droits de la personnalité de La République en marche. Cette dernière intime la formation genevoise à changer de nom.
    https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/bataille-avocats-marche/story/26744636

    Macron peut-il faire reculer Stauffer ?
    http://www.bilan.ch/plus-de-re.....r-stauffer

    En savoir plus sur https://reseauinternational.net/le-monde-en-extase-devant-les-milliards-de-profits-du-cac40/#7l5Uz1lqCmsDmxcH.99

Commenter